Pomme d’amour: les planteurs craignent une surproduction

Avec le soutien de
(Photo d’illustration) Les pommes d’amour se vendent à prix d’or sur le marché actuellement.

(Photo d’illustration) Les pommes d’amour se vendent à prix d’or sur le marché actuellement.

Les pommes d’amour n’ont pas fini de donner du fil à retordre aux planteurs. Alors qu’elles se vendent à prix d’or sur le marché actuellement, soit jusqu’à Rs 160 le demi-kilo, des planteurs craignent un surplus de production qui pourrait, à long terme, résulter en une baisse de prix.

Pourquoi un surplus ? De nombreux planteurs et particuliers se sont tournés vers les semences de pomme d’amour depuis les grosses pluies qui ont affecté les champs. Selon Kreepalloo Sunghoon, président de la Small Planters’ Association, «s’il y a un surplus de pommes d’amour, le prix baissera et cela ne sera pas profitable pour les planteurs». Il indique que les semences se vendent à Rs 800 les 5 grammes. De fait, entre Rs 2 500 et Rs 3 000 sont nécessaires pour cultiver un arpent de pommes d’amour. «Il faut aussi compter les frais de transport. Ce serait une perte d’argent pour les planteurs».

Même son de cloche du côté d’Iran Ramjane. Ce planteur se dit inquiet devant un éventuel surplus de pommes d’amour sur le marché, en raison d’une augmentation de la production.

La solution ? En fait, dit Kreepalloo Sunghoon, le problème vient surtout du manque de contrôle et d’informations des autorités. Car, au cas contraire, les planteurs auraient su «à quel moment ils peuvent cultiver les pommes d’amour afin d’éviter ce surplus», souligne-t-il. Iran Ramjane de renchérir qu’«il est important qu’une institution effectue des contrôles réguliers».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires