Terres de l’Etat: Koonjoo fait une fleur à Yashodhar Boygah

Avec le soutien de
PHOTO D’ILLUSTRATION.

PHOTO D’ILLUSTRATION.

La polémique n’en finit pas d'enfler. Le ministre de la Pêche, Prem Koonjoo, a accordé gratuitement la concession d’un barachois de 46 hectares à Yashodhar Boygah, l’époux de la Parliamentary Private Secretary (PPS) Sandhya Boygah. Et voilà qu’il a demandé à un autre éleveur, dont le barachois se trouve à côté de celui de Yashodhar Boygah, de lui «prêter» son accès…

Yashodhar Boygah se lance, à travers sa compagnie Mauricoast, dans un projet de culture de concombres de mer, à Poudre-d’Or. Investissement requis : plus de Rs 100 millions. Son barachois se trouve à côté d’un projet aquacole d’élevage d’huîtres, dans un barachois de 8,5 hectares. «Le ministère de la Pêche a demandé que son accès soit aussi utilisé pour le nouveau barachois de Yashodhar Boygah, qui s’installe actuellement. Mais ce n’est pas possible d’avoir un seul accès pour deux barachois !» explique une source à l’express.

Le promoteur de cet élevage d’huîtres a fait des investissements de Rs 10 millions. Son site est opérationnel depuis environ huit mois et est déjà équipé de caméras de surveillance et de clôtures, entre autres. «La personne qui s’occupe de ce barachois a déjà fait toutes les installations pour y garantir son accès.» Accorder à Yashodhar Boygah l’autorisation d’utiliser son accès équivaut à accepter, pour le cultivateur d’huîtres, que des «étrangers» passent par son barachois. L’aspect sécuritaire doit être pris en considération. «C’est un petit entrepreneur (NdlR, le cultivateur d’huîtres)et en cas de vol et de pollution, entre autres, il peut tout perdre et ce n’est pas évident.»

Nous avons essayé de contacter le ministre de la Pêche mais il n’est pas au pays. La PPS Sandhya Boygah est, elle, restée injoignable le dimanche 10 avril.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires