Allemagne/29e j. - Le Bayern sans éclat mais efficace

Avec le soutien de

Le Bayern Munich, avec Franck Ribéry passeur décisif, s'est imposé samedi sur la pelouse de Stuttgart (3-1), assurant sa main-mise sur le championnat à quatre jours du déplacement décisif à Benfica en quarts de finale de la Ligue des champions.

Le triple champion en titre a du attendre le 3e but de Douglas Costa (89) pour sceller, sans éclat mais avec efficacité sa 24e victoire de la saison permettant de porter provisoirement à 8 points son avance sur Dortmund, à l'aune du toujours dangereux derby de la Ruhr, dimanche à Schalke.

Le "Rekordmeister" a marqué plus d'un but pour la première fois depuis le 19 mars, même si le premier fut inscrit par Niedermeier en taclant dans son propre but un centre tendu de Ribéry (31), et le deuxième l'œuvre du défenseur David Alaba (52).

Les buteurs attitrés Robert Lewandowski et Thomas Müller, entré prématurément en jeu (27) après le carton jaune d'Arturo Vidal, sont encore restés muets, comme contre Benfica lors du quart aller de C1 (1-0) mardi à Munich.

- Ribéry incisif et créatif -

Deux jours après son 33e anniversaire, Ribéry, buteur décisif une semaine plus tôt contre l'Eintracht Francfort (1-0), a encore été le meilleur Bavarois, incisif dans les duels sur son flanc gauche et créatif dans ses choix.

Au-delà de sa passe décisive, Francky a réalisé quelques ballets sur le flanc gauche. Dont un que le N.7 concluait d'une centre en retrait pour Thiago Alcantara dont la frappe plein axe était détournée du bout des doigts par Tyton sur la transversale (76).

Le Bayern pouvait remercier Manuel Neuer, qui avait sauvé d'une claquette-réflexe une reprise en aile de pigeon de Daniel Didavi (11). Le milieu de Stuttgart parvenait toutefois à réduire la marque d'un tir lobé assis dans la surface (63).

Alaba, profitant d'une écran de son pote Ribéry, avait auparavant doublé la mise pour le Bayern (52), et Costa, entré à la place de Joshua Kimmich (76), a libéré le camp bavarois en ajustant le portier Tyton d'une frappe tendue de 25 m (89).

Trois jours après son exploit face au Real Madrid (2-0), Wolfsburg tentait en soirée de redorer son blason national (8e) face à Mayence (6e), un rival dans la course aux billets européens.

Vendredi, le Hertha Berlin a du se contenter d'un nul (2-2) face à la lanterne rouge Hanovre. Assuré de conserver sa 3e place, le club de la capitale a profité samedi de la défaite de Mönchengladbach à Ingolstadt (1-0) pour compter 4 longueurs d'avance sur le rival rhénan.

Leverkusen peut en profiter pour reprendre la 4e place et venir à une longueur du Hertha en cas de victoire dimanche dans le derby rhénan à Cologne.

Dans la lutte pour le maintien, Darmstadt,  Hoffenheim et Augsbourg ont fait la bonne opération en s'imposant respectivement à Hambourg (2-1), à Francfort (2-0) et sur la pelouse du Werder Brême (2-1).

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires