Motus et bouche cousue

Avec le soutien de

Le mot d’ordre de Pravind Jugnauth est clair. Il n’est pas question que la presse ait vent de ce qui se dit lors des réunions du MSM. Que ce soit pour le bureau politique ou pour le comité parlementaire. Le leader du MSM a de nouveau fait preuve de son agacement face à des fuites dans la presse sur certaines confrontations qui ont eu lieu lors de ces réunions.

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires