Roshi Bhadain : «Je peux tout à fait entamer des poursuites…»

Avec le soutien de

Aujourd’hui, un membre du gouvernement s’est fait arrêter sous la Prevention of Corruption Act (POCA). Pensez-vous que c’est un coup pour son image alors qu’il s’attelle à nettoyer  le pays ?

Je ne pourrais commenter une enquête de l'ICAC. Mais je peux vous dire qu’au niveau de la plateforme que nous sommes en train de créer pour la bonne gouvernance, tout est clair.

Lorsqu’on a commencé à nettoyer le pays, ils étaient plusieurs à dire que c’était une vendetta politique. Mais aujourd’hui, je ne pense pas qu’ils pourront en dire de même. 

Il est clair qu’il y a un froid politique entre vous et Vishnu Lutchmeenaraidoo …

Pour moi, un froid voudrait dire «ne pas se parler» ou encore ne pas être d’accord avec un collègue pour des raisons émotionnelles. Mais ce n’est pas du tout le cas ! Pour moi, cela ne s’est jamais passé ainsi.

Et maintenant, avec l’affidavit ?

J’ai eu l’occasion de le lire. Et j’ai l’impression que ce qui s’y dit découle d’une stratégie de défense. Je ne sais pas qui conseille Lutchmeenaraidoo, à mon avis ce n’est pas le best legal advice… En tout cas, à mon niveau, il n’y a aucun froid.

Comme je l’ai expliqué dans le passé, mo bann issues ti sirtou koté ékonomik, sur les PME, les smart cities, la MauBank et la gestion de plusieurs dossiers. Mais quand vous siégez au Conseil des ministres, vous avez le droit de donner votre opinion. C’est le serment que l’on prête à Réduit lorsqu’on devient ministre. C’est ce que j’ai fait.

Pensez-vous entreprendre des actions légales ?

Je peux tout à fait entamer des poursuites pour diffamation. Toutefois, ce n’est pas ma priorité… On ne m’a pas élu pour cela. Depuis un an et demi que nous travaillons d’arrache-pied pour apporter les résultats que nous voyons aujourd’hui.

Lutchmeenaraidoo a répondu que ceux qui croient qu’il va démissionner sont en train de rêver. Pensez-vous que ce comportement est en accord avec l’éthique et la bonne gouvernance ?

En tant que ministre de la Bonne gouvernance, je pense que si quelqu’un trouve qu’il doit prendre certaines actions afin de ne pas embarrasser le gouvernement, il doit le faire. Je pense que c’est tout à son honneur et si Lutchmeenaraidoo faisait pareil, cela serait également à son honneur. Et demain, s’il n’a rien à se reprocher, il deviendra, bien sûr, beaucoup plus fort car les gens verront qu’il n’y avait rien.

Mais d'un autre côté, si on a des choses à lui reprocher par rapport à ses actions, il devra agir selon la loi.

Cet épisode  vous a-t-il fragilisé vis-à-vis du Premier ministre ?

Pas du tout ! Laissez-moi l’expliquer dans une perspective plus large. Le mandat du peuple, c pou fer sa pei la vinn prop. J’ai un travail à faire et je le ferai. Tout ce qui est dit dans cet affidavit est faux.

Entre hier et aujourd’hui (NdlR : mardi et mercredi), avez-vous eu l’assurance du soutien de votre Premier ministre et celui de votre leader ?

J’ai toujours le soutien de mon Ppremier ministre ainsi que celui de mon leader. Non seulement le soutien, mais également le respect.

Le  Premier ministre avait, à un certain moment, dit qu’il pensait vous donner le portefeuille de ministre des Finances. Est-ce que cela a toujours été votre souhait ?

J’ai bien vu qu’à un moment M. Lutchmeenaraidoo a dit que je voulais devenir ministre des Finances.Les mo dir ou ene zafer : minis de la Bonne gouvernance, mo pa krwar boukou dimounn kapav fer sa…

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires