Les ministrables se bousculent

Avec le soutien de

Avec l’Environnement et les Affaires étrangères opérant chacun sous la tutelle d’un ministre suppléant, les plus ambitieux députés de la majorité se bousculent pour se faire bien voir. Parmi, un député déçu il y a peu mais qui du jour au lendemain a décidé de tourner la page et de rentrer dans les rangs et un autre qui se contentait d’être le porte-voix des oranges au Parlement. Un autre député de la majorité avait pris contact avec l’ancien Premier ministre, qui était prêt à le recevoir, mais l’élu a changé d’avis quand Raj Dayal a soumis sa démission. Il estime lui aussi avoir une chance de devenir ministre s’il y a un remaniement ministériel.

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires