Bérenger: «Le MMM est le seul parti qui a les compétences pour diriger ce pays»

Avec le soutien de
Le MMM a réuni ses partisans au Modern College, à Flacq, le vendredi 1er avril.

Le MMM a réuni ses partisans au Modern College, à Flacq, le vendredi 1er avril.

Le leader des mauves est catégorique. «Nou sel parti ki prop ek nou éna l’honnêteté et compétence pou diriz sa pey-la.» C’est ce qu’a martelé Paul Bérenger le vendredi 1er avril, lors du congrès du MMM au Modern College, à Flacq.

Devant une assistance composée de quelques centaines de personnes, Paul Bérenger n’a cessé de rappeler qu’il n’a suffi que d’«un an et trois mois» pour que le gouvernement de l’alliance Lepep fasse «pire que sous l’ère de Ramgoolam».

«An lespas 15 mwa, 3 minis sa gouvernman-la finn gayn problem, sé enn record.»Pour le leader du MMM, la corruption et la morosité de l’économie ne sont pas étrangères à cette dégringolade. Non seulement, a fustigé Paul Bérenger, le gouvernement n’a pas tenu ses promesses par rapport au «miracle économique», mais, surtout, il a été secoué par plusieurs polémiques, dont les cas Lutchmeenaraidoo et Dayal.

Paul Bérenger a lancé un défi à sir Anerood Jugnauth d’introduire un nouveau Declaration of Assets Act. «Tou minis ek dépité y konpri SAJ bizin déklar zot dibien.» Et en cas de mensonge, devait ajouter Paul Bérenger, la loi devait prévoir une peine de prison.

Autre sujet abordé : des partielles dans les circonscriptions 7, 8 et 9. «Le MMM est plus que prêt» à toute éventualité. D’ailleurs, après la circonscription de Raj Dayal, les mauves comptent prendre d’assaut les circonscriptions de Pravind Jugnauth et de Vishnu Lutchmeenaraidoo.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires