Les Jugnauth: quand père et fils n’accordent pas leurs violons

Avec le soutien de
Sir Anerood Jugnauth (à g.), Premier ministre et leader de l’alliance Lepep, et Pravind Jugnauth, député et leader du Mouvement socialiste militant, se sont contredits sur plusieurs dossiers controversés.

Sir Anerood Jugnauth (à g.), Premier ministre et leader de l’alliance Lepep, et Pravind Jugnauth, député et leader du Mouvement socialiste militant, se sont contredits sur plusieurs dossiers controversés.

Dialogue de sourds. Depuis décembre 2014, l’alliance Lepep connaît plusieurs polémiques. Cependant, les discours des deux principaux acteurs de la majorité gouvernementale n’ont pas toujours concordé à ce propos. Sir Anerood Jugnauth, Premier ministre et leader de l’alliance, et Pravind Jugnauth, député et leader du Mouvement socialiste militant (MSM), se sont pris à contre-pied à maintes reprises. Le dernier point de désaccord ? L’affaire Lutchmeenaraidoo, avec une déclaration de Pravind Jugnauth, jeudi 31 mars.

Vishnu Lutchmeenaraidoo

  • 30 mars 2016 : Sir Anerood Jugnauth : «Il faudra qu’on se débrouille sans Vishnu Lutchmeenaraidoo
  • 31 mars 2016 : Pravind Jugnauth : «Nous continuerons à compter sur Vishnu Lutchmeenaraidoo

Raj Dayal

  •         24 mars 2016 : Sir Anerood Jugnauth : «Il n’y aura aucun cover up comme à l’époque de l’ancien gouvernement.»
  •         23 mars 2016 : Pravind Jugnauth : le jour où Raj Dayal a quitté ses fonctions de ministre, le leader du MSM devait affirmer sa solidarité envers son ancien collègue au cabinet. Pravind Jugnauth a même fait comprendre qu’il a appelé Raj Dayal, le matin du 23 mars, pour parler des allégations qui pèsent sur lui. «Nous allons nous assurer que l’enquête se fasse en toute indépendance.»

Menon Murday

Il avait été cité pour être le prochain vice-président de la République. Des activistes de la circonscription nº 13 affirment que Pravind Jugnauth avait promis de nommer Menon Murday à ce poste.

  • 6 décembre 2015 : Sir Anerood Jugnauth : «Je n’ai jamais promis le poste de vice-président à Menon Murday.»
  • 15 décembre 2015 : Pravind Jugnauth : «Le Premier ministre a eu de mauvaises informations sur Menon Murday. Mo pou siport sa kamarad-la. Mo pou véyé ki respekté sa promes anver enn kominoté tan ki mo la.»

Danielle Selvon

Le départ de la députée de la circonscription n°1, le 8 octobre 2015, à cause de son désaccord avec le Good Governance and Integrity Reporting Bill avait une fois de plus mis père et fils en contradiction.

  •       21 novembre 2015 : Danielle Selvon rencontre sir Anerood Jugnauth à son bureau. À l’ordre du jour, le désaccord et une possible réintégration. Les proches de la député parlent même de réintégration «dans les jours qui viennent» mais qu’il faudra attendre l’arrivé de Pravind Jugnauth au pays pour officialiser la décision.
  •          15 décembre 2015 : Pravind Jugnauth : «Pas question que Danielle Selvon réintègre le MSM.» Le leader du MSM est clair : c’est lui le chef du parti et son père n’est que le chef du gouvernement. Il devait même ajouter : «Li ti bizin pansé avan kité.»
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires