Ivan Collendavelloo: «Pour Vishnu, il faudra attendre l’enquête»

Avec le soutien de
Le leader du ML, lors d’un congrès à Plaisance, Rose-Hill, jeudi 31 mars.

Le leader du ML, lors d’un congrès à Plaisance, Rose-Hill, jeudi 31 mars.

Pourquoi Raj Dayal a été sommé de «step down» alors que Vishnu Lutchmeenaraidoo non ? Le leader du Muvman Liberater a donné la réponse lors d’un congrès de son parti, à Plaisance, Rose-Hill, jeudi 31 mars, tout en réitérant son soutien à l’ex-ministre des Finances, Vishnu Lutchmeenaraidoo.

«Ce sont deux cas complètement différent. Dans le cas de Vishnu il faut attendre l’enquête. L’ICAC tente de déterminer s’il y a des irrégularités qui ont été commises», a notamment fait ressortir le ministre de l’Energie. Et d’affirmer qu’«aujourd’hui il est ministre des Affaires étrangères et il y fera aussi bien que lorsqu’il était aux Finances.»

«L’alliance MMM-PTr n’est pas morte, elle continue»

Commentant la décision de la Cour suprême de rejeter la demande de révision judiciaire du Parti travailliste, Ivan Collendavelloo, affirme que deux partis ne peuvent tenir leur meeting à Vacoas. «La cour a tranché en notre faveur. On respecte le judiciaire et les institutions. L’opposition mène une campagne de la honte pour déstabiliser le pays. L’alliance MMM-PTr n’est pas morte, elle continue», a poursuivi le ministre.

Ivan Collendavelloo est également revenu sur l’affaire Fowdar lors du congrès du parti, ce jeudi. Le ministre a tenu à préciser que le député a réintégré sa place au sein du ML. «Sangeet Fowdar est un élément de valeur. Je connais sa capacité. Je suis content que tout soit rentré dans l’ordre», a fait ressortir le leader du ML.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires