Une révision de la Data Protection Act pour bientôt ?

Avec le soutien de
(Photo d’archives) Le ministre des TIC a participé à l’ouverture d’un atelier de sensibilisation organisé par la Data Protection Office, jeudi 31 mars.

(Photo d’archives) Le ministre des TIC a participé à l’ouverture d’un atelier de sensibilisation organisé par le Data Protection Office, jeudi 31 mars.

«On doit revoir la ‘Data Protection Act’au vu de la convention de Budapest sur la cybercriminalité et à laquelle nous avons accédé», a expliqué Étienne Sinatambou. Le ministre des TIC participait à la cérémonie d’ouverture d’un atelier de sensibilisation organisé par le Data Protection Office à l’intention des Data Controllers, à Port-Louis, jeudi 31 mars.

Lors de son allocution, Étienne Sinatambou a également évoqué le classement du Global Cybersecurity Index selon lequel Maurice se retrouve à la 9e place parmi 105 pays, et premier en Afrique. «On ne doit pas s’arrêter là. On doit faire de sorte que le pays soit classé parmi les cinq premiers», a affirmé l’ex-ministre des Affaires étrangères. Et d’ajouter que pour cela, «il faut que leaData Protection Act soit amendée».

Drudeisha Madhub, Data Protection Commissioner, a, pour sa part, fait ressortir que beaucoup de dangers sont associés avec la mauvaise utilisation des données personnelles. Selon elle, cela peut entraîner de graves conséquences. «Cela ne revient pas qu’au bureau du ‘Data Protection Office’, mais à tout un chacun de protéger ses données personnelles», a-t-elle poursuivi.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires