Vice-président de la République: vote unanime pour Barlen Vyapoory au Parlement

Avec le soutien de
Barlen Vyapoory est un ancien pédagogue et ambassadeur.

Barlen Vyapoory est un ancien pédagogue et ancien ambassadeur.

Un role model  pour les jeunes. Voilà comment sir Anerood Jugnauth décrit Barlen Vyapoory. Ce dernier sera le nouveau vice-président de la République. La motion présentée par le Premier ministre en ce sens a été votée à l’unanimité, le mardi 29 mars, au Parlement.

Lors de son allocution, sir Anerood Jugnauth a fait état du parcours du futur vice-président de la République. Le chef du gouvernement a affirmé qu’il est confiant que Barlen Vyapoory assumera ses responsabilités. Quant au leader de l’opposition Paul Bérenger, il n’a pas prononcé de discours.

Ce n’est que le lundi 4 avril que Barlen Vyapoory prêtera serment. Monique Ohsan-Bellepeau, elle, assure l’intérim à la présidence en l’absence d'Ameenah Gurib-Fakim, qui se trouve actuellement en France.

«Un jour normal»

Questionné, lundi 28 mars, sur ce qu'il ferait en ce mardi 29 mars alors que son sort serait en jeu, le principal concerné a déclaré qu'il ne changerait pas ses habitudes. «C’est comme un jour normal, je resterai à la maison, en attendant le verdict.»

Pour ce septuagénaire, ancien pédagogue et ancien ambassadeur, son rôle en tant que vice-président de la République sera de «suppléer la présidente». Mais aussi de faire respecter les droits de la Constitution, et si le temps le lui permet, de s’engager dans le social. «Mes intérêts et mes actions seront en faveur de toute la nation mauricienne.» Barlen Vyapoory répondait à nos questions à son domicile à Quatre-Bornes, où nous l’avons rencontré le lundi 28 mars. C’est Mano Rangasamy, sa soeur, qui nous a accueillis dans sa magnifique demeure entourée de verdure. Elle nous a montré quelques photos jusqu’à ce que son frère se présente. Il a choisi la simplicité pour cette entrevue: chemise bleue et pantalon noir, et… les cheveux en bataille. Ce que sa soeur s’empressait de corriger avant qu’il ne pose devant l’objectif. «Pourquoi tu ne me maquilles pas aussi ?» plaisantait le septuagénaire.

«Je me sens prêt»

Il a ensuite repris son sérieux lorsqu’il s'est prêté au jeu des questions-réponses. Etait-il stressé ? «Non, j’en ai l’habitude. Je sais comment faire face à différentes situations. Je me sens prêt et bien disposé de par l’accueil que cette nomination a reçu, a-t-il dit. Je suis reconnaissant envers le Premier ministre et son fils de m’avoir accordé cette confiance.» Pour lui, la «cerise sur le gâteau» est le fait que le leader de l’opposition a bien accueilli sa nomination.

Au fil des questions, Barlen Vyapoory n’avait pas peur de se dévoiler. Une aisance qui lui est venue de la scène. Il a incarné Jules César et Macbeth, entre autres, au théâtre. Il nous a raconté son parcours, ses passe-temps et quelques souvenirs tels que sa rencontre avec la reine Elizabeth II. «J’étais président de la Students' Union de l’université de Maurice», a-t-il déclaré, en nous montrant fièrement la photo datant d’une quarantaine d’années.

Barlen Vyapoory détient une licence en agriculture qu’il a obtenue à Maurice en 1973. Il a aussi une maîtrise en éducation décrochée aux États-Unis et un diplôme en curriculum development du Kenya. Il se passionne pour les programmes d’astronomie et de religion, entre autres.

Le Quatrebornais a raconté qu’il ne cesse de recevoir des appels depuis qu’il est rentré au pays, dimanche, après avoir démissionné de ses fonctions de haut-commissaire de Maurice en Afrique du Sud. Des proches étaient également venus le rencontrer et ils ont célébré sa nomination autour d’un dîner.

Ses soeurs, Mano et Gandha, lui tiennent compagnie car son épouse, Sarojini, est au Canada. «Il est comme un père pour nous, il est gentil et généreux. C’est dur de lui trouver des défauts. Nous sommes très fières de lui», affirment-elles.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires