PNQ: Bérenger s’intéresse à l’affaire Dayal

Avec le soutien de
(Photo d’archives) L’affaire Raj Dayal sera au cœur de la PNQ du mardi 29 mars.

(Photo d’archives) L’affaire Raj Dayal sera au cœur de la PNQ du mardi 29 mars.

La police a-t-elle refusée que l’Independent Commission against Corruption arrête Raj Dayal? Des pressions sont-elles exercées sur Patrick Soobhany, l’homme d’affaires qui a enregistré l’ancien ministre de l’Environnement? Autant de questions que posera le leader de l’opposition au Premier ministre au Parlement, le mardi 29 mars.

La première Private Notice Question de 2016 sera ainsi axée sur l’affaire Dayal. Paul Bérenger demandera également à sir Anerood Jugnauth pourquoi il a demandé à Raj Dayal de «step down» en tant que ministre et si des mesures seront prises pour éviter tout «cover up».

Une séance nocturne à prévoir

Cette première séance de 2016 sera longue et durera jusqu'assez tard, selon le Chief Whip, Mahen Jhugroo. Le Build Operate Transfer Projects Bill sera débattu en deuxième lecture et sera voté en troisième lecture. Selon Mahen Jhugroo, dix interventions sont prévues sur ce projet de loi. Cinq du côté du gouvernement et cinq de l’opposition.

Une motion sera aussi présentée par le Premier ministre pour l’élection de Barlen Vyapoory comme vice-président de la République. Une motion qui sera vraisemblablement approuvée par le leader de l’opposition.

Zoom sur l’enquête au campement de Navin Ramgoolam

L’enquête policière sur le cambriolage perpétré au campement de Navin Ramgoolam sera évoquée lors de la tranche des questions réservées au Premier ministre, sir Anerood Jugnauth. Une question qui sera posée par Mahen Jhugroo lui-même.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires