Démission: après Dayal, Lutchmeenaraidoo?

Avec le soutien de

Le retour au travail de Vishnu Lutchmeenaraidoo aujourd’hui sera-t-il suivi d’une démission ? Dans les milieux concernés, on n’écarte pas une possible convocation de l’exGrand argentier dans les locaux de l’Independent Commission against Corruption dans les jours qui viennent. Cela, dans le cadre de l’enquête préliminaire sur l’emprunt de 1,1 million d’euros qu’il a contracté auprès de la State Bank of Mauritius (SBM). Et si cela s’avère, il est attendu que Vishnu Lutchmeenaraidoo «step down» de ses fonctions en tant que ministre des Affaires étrangères. C’est ce que le Premier ministre lui aurait demandé de faire dans une telle éventualité, indiquent certaines sources. Dans l’entourage du ministre, on avance qu’il planche sur sa défense. Et qu’il pourrait également poursuivre la SBM. En attendant, Vishnu Lutchmeenaraidoo se prépare pour la rentrée parlementaire, après une semaine de congé maladie suivant sa troisième rechute. Il souffrait d’une bronchite aiguë. À hier soir, ses collaborateurs indiquaient ne pas avoir reçu de directives qui laisseraient comprendre qu’il compte étendre son congé maladie.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires