Bérenger: «Dayal et Lutchmeenaraidoo doivent partir immédiatement»

Avec le soutien de
Paul Bérenger lors d’une conférence de presse, le mercredi 23 mars.

Paul Bérenger lors d’une conférence de presse, le mercredi 23 mars.

«Au MMM, on éprouve un sentiment de dégoût. Ce qui s’est passé est choquant et écœurant.» Le leader du MMM et de l’opposition, Paul Bérenger, était face à la presse le mercredi 23 mars. Il a notamment commenté la démission de Raj Dayal comme ministre de l’Environnement, le temps que la commission anticorruption mène son enquête sur les allégations de corruption faites contre lui.

«Le pays est sous le choc», a indiqué Paul Bérenger. «C’est une honte que Raj Dayal soit devenu ministre. Lui et Vishnu Lutchmeenaraidoo doivent partir immédiatement. Le cas de Lutchmeenaraidoo est encore plus grave que celui de Dayal. Or, il est toujours en poste», a déploré le leader des mauves.

«Je ne suis pas pour des élections partielles. Mais si elles ont lieu, nous serons là. De fait, le pays est prêt pour beaucoup plus que des partielles», a-t-il soutenu. Et d’ajouter : «J’avais dit que 2016 sera l’année du MMM.»

Il a, par ailleurs, demandé à ce que les projets Heritage City et Pailles Smart City soient stoppés. «Ces projets ne sont pas prioritaires.» Il a aussi lancé un appel aux jeunes de ne pas «céder au dégoût. Il y a des partis politiques ‘propres’».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires