Ouverture du couloir aérien Singapour-Maurice: le nombre de vols sur l’Afrique doublé

Avec le soutien de
Les visiteurs du marché asiatique s’intéresseraient plus au jeu et à la détente.

Les visiteurs du marché asiatique s’intéresseraient plus au jeu et à la détente.

Doubler le nombre de vols sur l’Afrique. Développer une stratégie axée sur le marché touristique coréen et japonais. Tels sont les projets qui devraient découler de l’ouverture du couloir aérien entre Changi Airport et Maurice, la semaine dernière, à travers la compagnie aérienne nationale. D’ailleurs, la flotte d’Air Mauritius devrait passer à 17 avions d’ici la fin de l’année.

Concernant le tourisme africain, ce sont surtout les nouveaux riches qui devraient être intéressants pour Maurice. Ils représentent un marché résolument tourné vers le shopping. Alors que les visiteurs du marché asiatique s’intéresseraient plus au jeu et à la détente. C’est ce qu’affirme une source proche du dossier. Afin de pouvoir répondre aux besoins de la clientèle coréenne, japonaise et chinoise, Mauritius Duty Free Paradise compte recruter des jeunes qui parlent le japonais, le mandarin et le coréen.

Autre projet dans le pipeline: la création d’un package transit pour les passagers qui sont en transit ainsi que la révision des règlements ayant trait aux visas, à la taxation et au cargo.

D’autre part, si le projet de Mon Trésor Smart City d’Omnicane, autour de la zone aéroportuaire de Plaisance, se développe au fil des an- nées, le gouvernement envisage la création d’un second terminal.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires