Camp-de-Masque-Pavé: la déposition du suspect à la MCIT en suspens

Avec le soutien de
Le présumé meurtrier en cour de Port-Louis, le vendredi 18 mars.

Le présumé meurtrier en cour de Port-Louis, le vendredi 18 mars.

L’adolescent soupçonné d’avoir tué Yeshna et Reshma Rughoobin était de retour dans les locaux de la MCIT, en compagnie de son avocat, le lundi 21 mars. Toutefois, en raison de son état de santé, il n’a pu donner sa déposition.

Selon Me Uttam Hurnauth, la convalescence de son client prendra encore quelques semaines. Mais, a-t-il souligné, un plan de travail a déjà été établi.

C’est le 26 février à Camp-de-Masque-Pavé que le drame a eu lieu. Yeshna Rughoobin a reçu huit coups de couteau et sa grand-mère treize. L’adolescent, qui fait face à une accusation provisoire d’assassinat, avait été retrouvé dans l’une des pièces de la maison où les crimes avaient eu lieu, le vendredi 26 février. Il s’était automutilé et avait été admis à l’hôpital Jeetoo.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires