Infrastructures publiques: une base de données piratée

Avec le soutien de
Nando Bodha lors d’un atelier de travail sur la cybercriminalité, le lundi 21 mars.

Nando Bodha lors d’un atelier de travail sur la cybercriminalité, le lundi 21 mars.

«Un officier du ministère des Infrastructures publiques aurait manipulé une base de données de chez lui, la semaine dernière. Une enquête a été ouverte.» Déclaration faite par le ministre Nando Bodha. Il participait à la cérémonie d’ouverture d’un atelier de travail sur la cybercriminalité, à l’hôtel Westin, Balaclava, le lundi 21 mars.

«Imaginez si cela avait été fait de l’étranger… L’on réalise que c’est un domaine très sensible et difficile», a déclaré le ministre des Infrastructures publiques qui assure l’intérim au poste d’Attorney General.

De son côté, le nouveau ministre de la Technologie, de la Communication et de l’Innovation, Etienne Sinatambou, a fait ressortir que son ministère a mis sur pied une National Cyber Security Strategy dont le but est de protéger les systèmes informatiques et les réseaux. Et d’ajouter qu’un autre plan concernant la cybercriminalité est en préparation.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires