Sangeet Fowdar: «Le ML est en train de s’autodétruire»

Avec le soutien de
Le député Sangeet Fowdar dit être toujours membre du ML jusqu’à preuve du contraire.

Le député Sangeet Fowdar dit être toujours membre du ML, jusqu’à preuve du contraire.

«On n’en serait pas là si Ivan Collendavelloo avait été plus cohérent entre ses paroles et actes…». Sangeet Fowdar est passé de la colère à la révolte. Ejecté sans ménagement du Muvman Liberater mardi, le député se défend d’être le pyromane du gouvernement, mais bien celui qui a tiré l’alarme anti-incendie. Son malaise: les promesses brûlées et les braises du mécontentement populaire qui couvent sous la cendre.

Commentant la déclaration du leader du Muvman Liberater qui avait indiqué que Sangeet Fowdar s’était, lui-même, exclu du parti, à l'issue du bureau politique du ML, le principal concerné affirme ne rien comprendre à ces propos. «Moi, je ne sors pas tant qu’on ne me dit pas clairement de sortir. S’auto-expulser, j’ignore ce que c’est», explique-t-il.

Sangeet Fowdar affirme toutefois que c’est le ML qui «s’autodétruit» par la façon d’agir d’Ivan Collendavelloo. «Je ne comprends pas ce qui lui arrive, il ne sait plus discuter. On se connaît depuis vingt ans, Ivan est un type correct (il appuie) mais des gens ont une influence négative sur lui ces derniers temps. Ils lui ont retourné le cerveau», confie le député.

A lire l’intégralité de l’interview: Sangeet Fowdar: «S’ils m’emmerdent trop, je provoque une partielle»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires