Bérenger: «On doit être le seul pays où un ministre des Finances spécule sur l’or»

Avec le soutien de
Paul Bérenger entouré des membres du MMM, le samedi 19 mars.

Paul Bérenger entouré des membres du MMM, le samedi 19 mars.

«Honte.» Un mot que Paul Bérenger n’a eu de cesse d’employer, le samedi 18 mars, tant pour parler des affaires Lutchmeenaraidoo et BAI que des récentes coupures d’électricité. «C’est une honte que Vishnu Lutchmeenaraidoo soit encore ministre», a déclaré le leader du MMM et de l’opposition lors de sa conférence de presse.

«Mais l’une des raisons pour lesquelles il est toujours en poste est que s’il est révoqué, il y aura une partielle au n°7. Et il traîne des casseroles en or», a soutenu Paul Bérenger. Et d’ajouter : «Nous sommes certainement le seul pays au monde où un ministre des Finances fait des spéculations sur l’or.»

Le leader du MMM devait, par ailleurs, lancer une mise en garde au gouverneur de la Banque de Maurice. «Il devra lui aussi rendre des comptes.»

«Ils se cachent derrière les chauves-souris.»

Paul Bérenger s’est également intéressé à l’affaire BAI. Au tour du ministre des Services financiers et de la Bonne gouvernance, Roshi Bhadain, d’en prendre pour son grade. «J’avais dit qu’il y aurait un trou de Rs 10 milliards, alors que Bhadain affirmait que l’on ne toucherait pas à l’argent des contribuables.» Le leader des mauves a aussi soutenu que des «pressions» sont exercées sur des compagnies pour investir dans la NICL. «Je félicite ceux qui résistent.»

Autre sujet abordé : les coupures d’électricité qui ont récemment eu lieu. «Ils se cachent derrière les chauves-souris. Mais j’ai fait des recherches.» Selon Paul Bérenger, en janvier, il y a eu «onze coupures accidentelles. Je mets au défi le Central Electricity Board de publier la liste complète de toutes les coupures qu’il y a eu depuis janvier. La durée et l’endroit».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires