Les réalités des SDF mauriciens présentées à Séoul

Avec le soutien de
Mathieu Joseph lors du spectacle de Stephen Bongarçon, «Crinière au Vent», en 2012.

Mathieu Joseph lors du spectacle de Stephen Bongarçon, «Crinière au Vent», en 2012.

La danse est écrite en lettres d’or dans chacun des mouvements des frères Joseph. Ces derniers ont toujours rêvé de devenir des professionnels et de vivre de leur art. Mathieu et Samuel Joseph réalisent ce rêve aujourd’hui. Grâce à leur projet intitulé Libre sans Toi-T, Les frères Joseph, ainsi que leurs amis Samuel Dubois et Elodie Lhomme, ont été choisis pour représenter Maurice à la 4e édition du concours Danse Elargie, qui se tiendra les 11 et 12 juin au LG Arts Center à Séoul, en Corée du Sud. Ce concours, qui regroupe des artistes de toutes disciplines des quatre coins du monde, a reçu 480 demandes de participation. Sur ce nombre, seulement 35 demandes ont été sélectionnées par un jury composé de neuf professionnels.

«C’est une amie qui nous a parlé de ce concours et cela nous a tout de suite intéressés. Mais il ne restait qu’une semaine pour envoyer une demande de participation. Il nous fallait soumettre une vidéo d’une de nos créations inédites. Nous avons contacté Samuel Dubois, qui est un des musiciens du groupe Lespri Ravann. Il a accepté de nous suivre dans cette aventure et nous avons aussi bénéficié de l’aide d’Elodie Lhomme pour la réalisation de la vidéo», explique Samuel Joseph. «C’est pour nous un honneur et un défi de participer à un concours d’une telle envergure», soutient, pour sa part, Mathieu Joseph.

Avant même leur participation à Danse Elargie, les frères Joseph avaient projeté de concevoir une chorégraphie autour des gens de la rue, des sans domicile fixe (SDF). «La danse nous a permis de voyager et de connaître d’autres pays. Partout où nous sommes allés, nous avons vu des gens, qui n’ont pas de toit et qui dorment dans la rue. Ils nous ont toujours intrigués. Ces gens ont une autre vie, une autre réalité», indique Samuel Joseph.

Samuel Joseph.

Ce que les frères Joseph ont de commun avec les protagonistes de leur projet, c’est effectivement la rue. Enfants, c’est sur le bitume que Mathieu et son aîné, Samuel, ont appris leurs premiers pas de danse. D’une manière ou d’une autre, la rue leur a montré la voie vers des lendemains meilleurs. «La plupart des personnes ont des préjugés par rapport aux gens de la rue mais ces derniers ont du potentiel. Il faut se donner la peine de le découvrir.»

Pour la mise sur pied de Libre sans Toi-T, Mathieu et Samuel Joseph, Samuel Dubois et Elodie Lhomme ont arpenté les rues de la capitale et sont allés à la rencontre des SDF. «Il nous fallait comprendre pourquoi ils étaient là et comment ils vivent pour pouvoir adapter tout cela à notre chorégraphie. Nous leur avons aussi demandé de participer à la vidéo», souligne Samuel Joseph. Une partie de la vidéo a également été tournée à Le Studio Centre de Danse à Beau Plan pour faire ressortir le côté professionnel du projet.

Par rapport à la musique, les frères Joseph ont voulu conserver l’esprit de la rue. «Il n’y a pas d’instruments acoustiques dans le clip. Nous avons utilisé des objets que nous avons trouvés tels que des bouts de tuyau en PVC et des bouteilles d’eau, entre autres», précise Samuel Joseph. Le clip, d’environ trois minutes, n’a pas laissé indifférent le jury de Danse Elargie.

Si Mathieu et Samuel Joseph sont honorés d’avoir été choisis pour cette compétition et espèrent rentrer avec une médaille, le seul fait de participer est déjà pour eux une victoire. «Ce frottement avec l’étranger est important. Le partage avec d’autres professionnels permet de nourrir notre créativité», affirme Mathieu Joseph.

Pour pouvoir faire le déplacement jusqu’à Séoul, ils comptent sur l’aide du ministère des Arts et de la culture auprès duquel ils ont soumis leur dossier. «Nous espérons également avoir quelques autres parrains pour nous aider.» Souhaitons que leur appel sera entendu !

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires