Réaménagement ministériel: les gros dossiers de SAJ

Avec le soutien de
(Photo d’archives) Le chef du gouvernement s’occupe, entre autres, d’Air Mauritius, de la NDU et de la MBC.

(Photo d’archives) Le chef du gouvernement s’occupe, entre autres, d’Air Mauritius, de la NDU et de la MBC.

Avec le réaménagement ministériel, sir Anerood Jugnauth (SAJ) a désormais des responsabilités supplémentaires. Le ministère des Finances, la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC) et l’Information and Communication Technologies Authority passent sous le bureau du Premier ministre.

Le chef du gouvernement s’occupe aussi d’Air Mauritius, de la National Development Unit et du ministère de Rodrigues. Il préside également le comité pour mettre en place la Vision 2030 annoncée en août et consistant à créer 100 000 emplois d’ici fin 2019 avec l’aide du secteur privé.

Ce sont donc de gros dossiers qui attendent sir Anerood Jugnauth. Zoom sur quelques-uns d’entre eux.

Préparation du Budget

Le mécanisme pour la préparation du Budget 2016-17 est enclenché. Même si ce n’est que vendredi que le ministère des Finances a invité les différents partenaires du gouvernement à lui faire des propositions, des techniciens, dit-on, travaillent déjà sur ce dossier. SAJ appliquera-t-il les mesures promises dans le programme gouvernemental? L’une d’entre elles est la transformation de Maurice en une Duty Free Island. Ce Budget devrait également permettre à SAJ de doper l’économie pour augmenter la croissance.

PRB

Le bureau du Premier ministre devra s’atteler à la tâche pour rendre public le rapport du Pay Research Bureau. Le gouvernement a annoncé que ce sera fait à la fin de ce mois.

Smart cities

C’est le Board of Investment et la State Land Development Company qui chapeautent le développement des smart cities. Ces deux organismes sont sous la tutelle du ministère des Finances.

Traité fiscal avec l’Inde

Maurice et l’Inde sont en pourparlers sur le traité fiscal. L’ex-ministre des Finances tenait ferme face aux Indiens. Roshi Bhadain a également participé aux négociations. Le gouvernement indien a annoncé que les General Anti Avoidance Rules (GAAR) entreront en vigueur le 1er avril 2017.

MBC

Les journalistes de la radio avaient demandé au Premier ministre lors d’un entretien quand la MBC aurait un directeur général. Sir Anerood Jugnauth avait répondu que cette décision revenait aux leaders des partis. Maintenant que c’est lui qui a la charge de la radiotélévision nationale, il devra trouver un directeur général à plein-temps pour remplacer Pritam Parmessur, licencié par Roshi Bhadain en août, huit mois après sa nomination.

Le Premier ministre devra aussi réorganiser la MBC comme promis pendant la campagne électorale. La station de Moka est même critiquée par des membres du gouvernement. À une question de l’express le lundi 14 mars lors de sa conférence de presse, il a déclaré: «Pour la MBC, je ferai ce qu’il faudra faire. Pa trakase.»

Développement du port

La transformation du port est un projet d’envergure. Même si c’est Xavier-Luc Duval qui est le ministre de la Communication extérieure, plusieurs autres ministres travaillent sur ce projet. Vishnu Lutchmeenaraidoo lui-même était parti en mission à l’étranger à diverses reprises pour trouver des investisseurs.

Conquête du marché africain

L’ancien ministre des Finances voyait en l’Afrique l’avenir de Maurice. Même l’offshore mauricien, disait-il, devrait s’ouvrir aux Africains. Le ministère des Finances devrait préparer une Africa Export Strategy pour que les entreprises locales puissent exporter leurs produits chez leurs voisins selon une stratégie économique.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires