Vers une démission en masse des membres du ML?

Avec le soutien de
(Photo d'archives) Un appel a été lancé à Ivan Collendavelloo pour réorganiser le Muvman Liberater.

(Photo d'archives) Un appel a été lancé à Ivan Collendavelloo pour réorganiser le Muvman Liberater.

Des membres du Muvman Liberater (ML) réclament une réorganisation de la formation politique. Ils ont posé un ultimatum à la direction du parti : celle-ci a jusqu’à mercredi soir, 16 mars, pour répondre à leur appel. Faute de quoi, ils n’hésiteront pas à «démissionner en masse».

L’un des membres fondateurs du ML, Jim Ramen soutient que ce qui se passe au sein de ce parti va à l’encontre de la démocratie. Il dit également regretter qu’Ivan Collendaveloo, le leader, qu’il connaît depuis longtemps, «se laisse diriger par d’autres personnes».

 
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires