Exposition: Sugar Kane, bitter looks

Avec le soutien de
Exposition de portraits, d’installations et de peintures à l’ICAIO, à la rue Desforges.

Exposition de portraits, d’installations et de peintures à l’ICAIO, à la rue Desforges. 

Croiser rien qu’un regard et voilà le poids du monde qui nous écrase encore un peu plus. Une galerie composée de portraits, d’installations et de peintures pour traiter de la violence verbale et de la violence intérieure. Tel est le thème de I love you Sugar Kane, exposition qui s’ouvre le mardi 15 mars à l’Institute of Contemporary Art Indian Ocean (ICAIO), à la rue Desforges, Port-Louis. L’exposition restera visible jusqu’au 17 juin.

Un visage voilé sous un chapeau d’homme. On ne peut que deviner l’âge, le gabarit, les coquetteries de la femme, s’il s’agit bien d’une femme, ainsi cachée. Sauf que son regard ne laisse planer aucun doute. Rage, haine, méfiance, tout est dans le blanc trop blanc de ses yeux. Un blanc travaillé dans cette photo en blanc et noir. Et accentué par la grande marque blanche, tracée sur le front du personnage. Est-il pris dans une guerre? Est-il victime ou bourreau? La photo invite les questionnements.

Le titre I love you Sugar Kane fait référence au titre d’une chanson du groupe de pop rock alternatif américain Sonic Youth. C’est aussi un clin d’œil au personnage de Marilyn Monroe dans le film Certains l’aiment chaud. Évidemment, il y a aussi le fait que l’expo se tient dans une île à canne à sucre. Et d’aucuns pourraient s’amuser à faire le lien avec Citizen Kane.

La sélection d’œuvres montrées dans cette exposition a été assurée par la commissaire d’exposition Zasha Colah du Clark House Initiative de Bombay

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires