Angleterre - 30e journée: le sprint se lance sans Arsenal

Avec le soutien de

A 9 journées de la fin en Premier League, le sprint est lancé, tous derrière Leicester: Arsenal (3e) passe son tour, retenu en Coupe ce week-end, laissant Tottenham (2e) et Manchester City (4e) essayer de mettre la pression sur le leader lors de la 30e journée.

Leicester, jusqu'ici tout va bien

Le confortable leader, avec cinq points d'avance sur son dauphin, reçoit Newcastle, avant-dernier de la Premier League, perturbé toute la semaine par les rumeurs de remplacement de Steve McLaren par Rafael Benitez. 

Le climat est nettement plus calme chez les Foxes, qui ont pris 16 points sur 21 depuis leur élimination de la Cup et peuvent compter sur le duo Vardy (19 buts)-Mahrez (15 buts), à moins que l'Algérien n'ait toujours pas récupéré lundi de sa sortie sur blessure à Watford (1-0).

«On ne change pas et pour moi ce sont toujours les autres les favoris», a rappelé Claudio Ranieri, placide. 

Les Magpies, même s'ils comptent un match en moins, n'ont eux enregistré que 3 points sur 18. La suite contre Sunderland et Norwich, deux rivaux pour le maintien, sera cruciale.

Tottenham, la mauvaise passe

Les Spurs, 2e, n'ont gagné que deux de leurs sept derniers matches toutes compétitions confondues, et aucun lors de leurs deux ultimes sorties en championnat avant d'aller à Aston Villa (20e).

Faut-il y a voir la conséquence de l'enchaînement des matches de la jeune équipe de Mauricio Pochettino, revenue la tête basse vendredi matin de son 8e de finale aller d'Europa League à Dortmund (défaite 3-0)? 

Les Spurs restent toutefois solides dans les deux surfaces avec d'un côté la meilleure défense du pays (24 buts encaissés), et de l'autre le réalisme de Kane (17 buts marqués).

En face, Rémi Garde ne peut pas en dire autant. Ses Villans restent sur quatre défaites d'affilée lors desquelles ils ont encaissé 15 buts.

Manchester City y croit toujours

«Il ne faut pas penser à combien de victoires il nous manque pour être champion», a appelé Manuel Pellegrini avant d'aller à Norwich (18e).

C'est donc le signe que le 4e, malgré ses dix points de retard sur le leader, y croit toujours et mise sur son expérience des sprints de fin de saison pour renverser la tendance.

Avec un match en moins, City peut profiter de la journée pour doubler Arsenal (3e), actuellement à deux points devant lui.  

Après avoir pris seulement trois points sur 12 possibles, le temps est compté et la bande à Agüero (16 buts) doit commencer dès maintenant une série vertueuse.

C'est pourtant une semaine cruciale qui s'ouvrira ensuite avec un 8e de finale retour de C1 contre Kiev, avec un quart historique en vue, puis le derby contre United. Les Citizens doivent veiller à ne pas se disperser. Heureusement que les Canaries sombrent depuis un petit moment avec 1 petit point pris sur 27.

  • Programme (en heures GMT):
  • Samedi:
  • (12h45) Norwich - ManchesterCity
  • (15h00) Bournemouth - Swansea
  • Stoke - Southampton
  • Dimanche: 
  • (16h00) Aston Villa - Tottenham
  • Lundi: 
  • (20h00) Leicester - Newcastle

NB: La programmation des rencontres Liverpool - Chelsea, Manchester United - Crystal Palace, Sunderland - Everton, West Ham - Watford et Arsenal - West Bromwich Albion a été repoussée en raison des quarts de finales de la Coupe d'Angleterre qui se disputent également ce week-end.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires