Double meurtre à Camp-de-Masque: l'enquête s'oriente vers une affaire de coeur

Avec le soutien de
Des habitants de Camp-de-Masque sont descendus dans la rue après un double drame survenu dans la région, vendredi 26 février.

Des habitants de Camp-de-Masque sont descendus dans la rue après un double drame survenu dans la région, vendredi 26 février.

(Mis à jour) Un double drame s’est joué à Morcellement Goyaves, Camp-de-Masque Pavé, dans l’après-midi du vendredi 26 février. Frère et sœur rentraient de l’école lorsqu’ils sont tombés nez à nez avec un malfrat qui s’était introduit chez eux. Ce dernier avait déjà mortellement agressé leur grand-mère, Reshma Rughoobin, 54 ans, qui se trouvait à l'intérieur.

En voyant les enfants, l'individu s’est jeté sur eux. Il a asséné un coup de cutter à l’adolescente, âgée de 14 ans. Elle est morte sur le coup. Son petit frère, âgé de 11 ans a, lui, été grièvement blessé. Il a été transporté à l'hopital de Flacq, où il a été admis aux soins intensifs.

Les corps des victimes ont été transportés à l'hôpital. Les autopsies devraient être effectuées dans la soirée.

Si au départ, la police pensait avoir affaire à un vol elle oriente, désormais, son enquête vers une affaire de coeur.  Un mineur habitant la localité a été interpellé. Ce dernier, qui se trouvait sous un lit dans une des chambres à coucher de la maison, était blessé à la main et au pied. Il a été admis à l'hôpital.

Remontés après ce crime, les habitants de la région sont descendus dans la rue pour manifester leur colère. La police a sollicité du renfort pour ramener l'ordre.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires