Port-Louis: un enseignant et deux collégiens interpellés avec du gandia

Avec le soutien de
 (Photo d’illustration) Du gandia a été retrouvé en possession d’un enseignant et de deux collégiens à Port-Louis, jeudi.

(Photo d’illustration) Du gandia a été retrouvé en possession d’un enseignant et de deux collégiens à Port-Louis, jeudi.

Un enseignant d’un collège privé de la capitale a passé la nuit du jeudi 25 février en cellule policière. Il a comparu devant le tribunal de Port-Louis vendredi matin sous une accusation provisoire de possession de gandia avec des circonstances aggravantes. Il avait été interpellé alors qu’il s’apprêtait à fumer du gandia avec deux collégiens.

Ce sont deux officiers de la Special Supporting Unit (SSU) qui patrouillaient à la rue Mgr Leen, Port-Louis, vers 12h30 jeudi 25 février, qui sont tombés sur l’enseignant, âgé de 26 ans, et les deux adolescents en uniforme. L’un d’eux, âgé de 17 ans et habitant Pailles, avait un bong ainsi qu’un mélange de tabac et de gandia en sa possession. L’autre adolescent, un habitant de Poudre-d’Or âgé de 16 ans  ainsi que l’enseignant avaient du gandia mélangé avec du tabac avec eux.

Les deux officiers de la SSU ont immédiatement informé le quartier général de l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU) de la Metropolitan Police. Et une équipe menée par l’inspecteur Daby a été dépêchée à Marie Reine de la Paix pour embarquer les trois hommes.

Interrogé au quartier général de l’ADSU, l’enseignant a dédouané les deux adolescents. Il a aussi expliqué que la direction du collège a permis aux élèves de partir tôt afin de distribuer des pamphlets.

Les deux collégiens ont été autorisés à rentrer chez eux avec leurs parents. Le collège a, par ailleurs, été informé  de cette affaire.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires