À Rivière-du-Rempart: Collendavelloo attaque l’express

Avec le soutien de
Le leader du ML lors d’un congrès de ce parti au collège Universal, à Rivière-du-Rempart, le jeudi 25 février.

Le leader du ML, lors d’un congrès de ce parti au collège Universal, à Rivière-du-Rempart, le jeudi 25 février.

L’express serait «anti-ML» et «pro-MMM». C’est en tout cas ce qu’a affirmé le leader du Muvman Liberater (ML) lors du congrès du parti au collège Universal, à Rivière-du-Rempart, le jeudi 25 février. Si Anwar Husnoo et Ravi Rutnah ont émis des critiques envers une «certaine section de la presse», Ivan Collendavelloo, lui, n’a pas hésité à cibler directement l’express.

Ce qu’il reproche au quotidien ? Ivan Collendavelloo a notamment évoqué les éditoriaux de l’express qui seraient «anti-ML». Il invite ainsi le quotidien à se déclarer «pro-MMM». «L’express pe rod gonflé MMM», lâchera-t-il.

Revenant sur les éditoriaux publiés dans le journal, le leader du ML soutient que «l’express dir nou pa’nn fer nannié dan katorz mwa. Nou’nn anpes black-out… Je suis en train de voir avec l’Australie si on peut utiliser notre mer pour produire de l’électricité». Et d’ajouter qu’il est «fier» d’avoir fait baisser le tarif de l’électricité.

Sangeet Fowdar absent

Prenant la parole avant le leader du ML, Ravi Rutnah est, lui, revenu sur le congrès organisé à Nouvelle-France, le 31 janvier, où il avait vivement critiqué la presse. «Ki zournal e ki zournalis ti gagn dimal ?» a-t-il lancé à l’assistance. Selon le député du n°7, la presse en question «a fait campagne pour l’alliance PTr-MMM en pensant que celle-ci allait remporter les élections. Le pouvoir reste dans la main de la population».

Ravi Rutnah accusera aussi la presse de vouloir «déstabiliser» le gouvernement en affirmant à travers ses articles qu’il y a des problèmes entre les différents partis au pouvoir. Pour sa part, le ministre des Collectivités locales a déclaré que ce qui est écrit dans les journaux «n’est ni la Bible, ni le Coran».

Invité à commenter l’absence de Sangeet Fowdar à ce congrès, Ivan Collendavelloo a laissé entendre qu’il a parlé au député du n°6 et que ce dernier lui a dit qu’il serait présent au bureau politique du ML. «Mo pansé li ti méyer ki li pa présan ozourdwi», a-t-il ajouté. Mais il n’en dira pas plus car «sé pa lé moman pou koz konversasion mo'nn gagné ek Sangeet Fowdar».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires