NTA: arrêté pour fraude, il est relâché sous caution

Avec le soutien de
Des policiers sont désormais en poste notamment au centre de contrôle technique de la NTA à Forest-Side. Sauf qu’un quinquagénaire qui s’y est présenté était loin de le savoir…

Des policiers sont désormais en poste au centre de contrôle technique de la NTA, à Forest-Side. Sauf qu’un quinquagénaire qui s’y est présenté était loin de le savoir…

Arrêté hier, lundi 22 février, pour avoir tenté de soudoyer un officier de la National Transport Authority (NTA), Emrith Rujrons a été relâché aujourd’hui. Il a comparu devant la cour de Curepipe, où il a dû verser une caution de Rs 2 000 et signer une reconnaissance de dette de Rs 30 000 afin de recouvrer la liberté.

Le quinquagénaire avait glissé Rs 200 dans ses papiers, hier, afin d’obtenir le certificat de fitness de son véhicule à la NTA. Mais il était loin de se douter que l’officier en question était un des policiers affectés au centre de contrôle technique de Forest-Side depuis le début de février.

D’autre part, toujours hier, un homme a été interrogé par la police concernant des informations d’un véhicule qui ne sont pas en conformité à celles de sa carte grise. Il s’agit notamment du numéro du moteur et du châssis qui ne correspondent pas. Cependant, l’homme, habitant à Surinam, a été relâché sur parole. Il a affirmé qu’il n’a fait qu’amener le véhicule au centre de fitness à la demande du propriétaire, un habitant de Chemin-Grenier.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires