Cyclisme. 11e Championnats d’Afrique sur route : Un ticket pour les JO à prendre en féminin

Avec le soutien de
Christopher Lagane détient une bonne chance de podium au CLM individuel junior.

Christopher Lagane détient une bonne chance de podium au CLM individuel junior.

La 11e édition des Championnats d’Afrique sur route a débuté dimanche à Casablanca au Maroc. Côté mauricien, les yeux seront braqués sur les deux représentantes en féminin, soit Kimberley Lecourt de Billot et Aurélie Halbwachs-Lincoln. En effet, une qualification pour les prochains Jeux olympiques à Rio sera en jeu. En masculin, la Fédération mauricienne de cyclisme (FMC) a misé sur les jeunes en engageant des coureurs chez les moins de 23 ans et chez les juniors.
 
Kimberley Lecourt de Billot se présente à ces championnats avec des arguments solides. Elle a, certes, souffert de quelques problèmes de santé en début d’année mais elle s’en est remise comme en témoigne sa récente victoire au Rudy Project Berge en Dale Classic en Afrique du Sud. Elle a déjà prouvé qu’elle faisait partie des meilleures sur le continent en s’adjugeant la course en ligne des Jeux d’Afrique l’année dernière au Congo-Brazzaville. Toutefois, elle ne veut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. «Je n’aime pas trop en dire avant une compétition. On verra bien où en est la forme. Mais je vise la top marche», lâche-t-elle.
 
Lecourt de Billot pourra compter sur la présence d’Aurélie Halbwachs-Lincoln qui renoue avec la compétition de haut niveau après être devenue maman il y a quelques mois. «J’ai recommencé à monter à vélo à la mi-octobre et j’avais la sensation d’être une débutante mais j’ai pris mon temps, il ne fallait pas se précipiter. J’ai suivi à la lettre les conseils de mon entraîneur, Bertrand Carabin, et j’ai retrouvé un niveau correct. Bien entendu, je ne suis pas encore à 100% mais cela me fait plaisir d’avoir été sélectionnée. C’est difficile de me fixer un objectif même si on prend toujours part à une compétition pour gagner. Il est difficile de me situer par rapport à mes adversaires mais le contre-la-montre individuel me tient à cœur. Pour ce qui est de la course en ligne, ce sera tactique. En sachant que Kim est une sprinteuse, nous travaillerons de manière à ce qu’elle soit la plus fraîche possible pour faire briller les couleurs mauriciennes à l’arrivée. Elle me dit qu’elle est en forme, donc elle a de bonnes chances pour une qualification olympique», confie celle qui a été sacrée championne d’Afrique du CLM individuel en 2006.
 
En masculin, Yoan Pirogue, qui sera engagé aux côtés de Gregory Lagane en moins de 23 ans, compte faire honneur à son titre de champion de Maurice. «Ce sera ma deuxième participation après celle de l’an dernier et je veux faire mieux cette fois. Je mise tout sur la course en ligne parce que le CLM individuel n’est pas un exercice que j’affectionne particulièrement. Je m’entraîne sérieusement depuis décembre et je pense être en forme mais mon seul souci est que je n’ai pas encore fait de compétition ici à Maurice. Il faudra faire avec», lance le coureur de 20 ans.
 
Chez les juniors hommes, c’est un sympathique trio qui défendra le quadricolore mauricien. Il se compose de Christopher Lagane, Alexandre Mayer et Dylan Redy. Le premier nommé se pose comme un sérieux candidat au podium en CLM individuel. «J’ai repris l’entraînement en novembre de l’année dernière en faisant des sorties avec mes coéquipiers du Faucon Flacq CC-KFC et à la mi-janvier, j’ai commencé à faire des fractionnés. Je me sens bien et je pense m’être bien préparé. Je vais essayer de réaliser une bonne performance au CLM individuel. Dans la course en ligne, nous allons tenter un coup tactique avec Alexandre (Mayer) et Dylan (Redy). Si les coureurs des nations fortes se surveillent, il y aura peut-être un coup à jouer pour nous. Le seul inconvénient est que nous n’avons pas encore fait de compétition à Maurice tandis que les Sud-Africains, par exemple, ont déjà le rythme», déclare Christopher.
 
 
 

José Achille (entraîneur national) : «Offrir de l’expérience à nos jeunes»

 
«L’objectif est d’offrir de l’expérience à nos jeunes. En élites, il y a maintenant beaucoup de professionnels en lice et c’est difficile pour nous d’exister. Il est donc plus judicieux de donner la chance à des jeunes coureurs prometteurs de s’exprimer. Christopher (Lagane) a montré d’excellentes dispositions lors de la saison écoulée alors que Dylan (Redy) et Alexandre (Mayer) ont aussi de belles qualités. Chez les U23, Gregory (Lagane) et Yoan (Pirogue) méritent aussi qu’on leur donne leur chance. Personnellement, je suis content que l’on ait donné priorité à ce petit groupe qui représente l’avenir de notre cyclisme. S’agissant des filles, Aurélie (Halbwachs-Lincoln) a toujours répondu présent au niveau africain alors que Kim rejoint elle aussi les rangs des meilleures sur le continent. Les adversaires ne viendront pas la fleur au fusil mais nos représentants sont prêts à livrer une belle bataille sur le terrain.»
 

La sélection

U23 hommes : Gregory Lagane, Yoan Pirogue
Juniors hommes : Christopher Lagane, Alexandre Mayer, Dylan Redy
Elites dames : Aurélie Halbwachs-Lincoln, Kimberley Lecourt de Billot
Dirigeants : José Achille (entraîneur) et Caroline Le Blanc (chef de délégation)
 

Le programme

Mardi

Contre-la-montre individuel Juniors hommes (25.2 km)
Contre-la-montre individuel Elites dames (31 km)
Contre-la-montre individuel Juniors dames (24 km)

Mercredi

Contre-la-montre individuel Elites Hommes (40.4 km)

Jeudi

Course sur Route Juniors Hommes (120 km)
Course sur Route Elites dames (120 km)
Course sur Route Juniors dames (60 km)

Vendredi

Course sur Route Elites Hommes (180 km)
 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires