MBC : Dev Virahsawmy déprogrammé pour des raisons politiques ?

Avec le soutien de
«Paski mo travailis zot inn tay mo palto», déclare Dev Virahsawmy, à l’égard de la MBC.

«Paski mo travailis zot inn tay mo palto», déclare Dev Virahsawmy, à l’égard de la MBC. 

Encore des remous à la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC). L’émission télévisée Mouvance, présentée par Sedley Assonne, prévue le lundi 22 février sur MBC 1, a tout bonnement été déprogrammée… Ce, alors qu’elle a déjà été enregistrée. Serait-ce la présence de Dev Virahsawmy, qui a récemment déclaré son intention de prêter main-forte au Parti travailliste, qui dérange ? Celui-ci comptait parmi les invités de cette édition, consacrée à la langue maternelle.

Joint au téléphone samedi après-midi, Dev Virahsawmy a confié qu’il n’avait pas eu vent de cette nouvelle. «Paski mo travailis zot inn tay mo palto. Sa montré karakter arbitrer, dicktater, gouvernma zordi. Pena okenn respé liberté dimounn ek zot pas aksepté bann dimounn ki pa pans kouma zot !»

À la MBC, l’on ne cache pas le fait que Dev Virahsawmy est considéré comme «un choix politique», alors qu’il s’agit bien d’une émission culturelle… Rappelons que le principal concerné a intégré les rangs du Parti travailliste il y a peu. «Navin Ramgoolam est le leader incontesté du parti», avait-il déclaré d'une façon catégorique.

Dev Virahsawmy n’est pas un néophyte en politique. Il fait partie, avec Paul Bérenger et Jooneed Jeeroburkhan, entre autres, de ceux qui ont fondé le Mouvement militant mauricien en 1968.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires