Motion contre la magistrate Rangan: Me Domingue revient à la charge

Avec le soutien de
(Photo d’archives) Les Néerlandais Jan Cornelis Haak (2e à g.)  et Antonious Théodorous de Goëde impliqués dans l’affaire Boskalis.

(Photo d’archives) Les Néerlandais Jan Cornelis Haak (2e à g.)  et Antonious Théodorous de Goëde impliqués dans l’affaire Boskalis.

Me Antoine Domingue, avocat de Prakash Maunthrooa, accusé n°2 dans l’affaire Boskalis, persiste et signe. Après que la Cour Suprême a rejeté sa motion pour que la magistrate Wendy Rangan se retire du procès, il a interjeté appel le mardi 16 février. Selon la défense, la magistrate aurait un lien de parenté avec l’un des témoins.

L’avocat de Prakash Maunthrooa a évoqué six points d’appel. Il estime notamment que la décision du juge en chambre de rejeter sa motion constitue une entorse au droit constitutionnel de son client de bénéficier d’un procès équitable.

Et Me Antoine Domingue a envoyé une lettre au Head Clerk de la cour intermédiaire, le vendredi 19 février. Me Antoine Domingue compte convoquer trois témoins, l’Attorney General, le commissaire de police et le Master and Registrar, lors de la prochaine audience prévue pour le 15 mars.

Dans sa lettre, Me Antoine Domingue demande à l’Attorney General de confirmer si la police l’a sollicité, en 2012, pour une Mutual Legal Assistance, pour recueillir les témoignages et documents de Jan Cornelis Haak et Antonious Theodorous de Goëde. Ces deux témoins se trouvaient à cette époque à Dubayy et en Suisse. Le Master and Registrar devrait, quant à lui, expliquer pourquoi la motion demandant à la magistrate de se récuser a été rejetée.

L’ancien ACP, Pregassen Vudammalay a également été convoqué en cour. Son témoignage aura trait à l’enquête qu’il avait menée en tant qu’enquêteur du Central Criminal Investigation Department (CCID) en 2012. «He should appear to give evidence regarding his involvement, and whether any police officers recorded written statements or obtained documents from two Dutch nationals in Dubai and Switzerland, and whether he requested the AG, to apply for mutual assistance from the authorities in Switzerland and Dubai», précise Me Domingue dans sa lettre.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires