La rémunération mensuelle de SAJ est-elle illégale?

Avec le soutien de
(Photo d’archives) Me Akil Bissessur a déposé une motion en Cour suprême, le mercredi 17 février, réclamant le gel du versement des salaires de sir Anerood Jugnauth.

(Photo d’archives) Me Akil Bissessur a déposé une motion en Cour suprême, le mercredi 17 février, réclamant le gel du versement des salaires de sir Anerood Jugnauth.

La question est posée par Me Akil Bissessur, avocat et contribuable : rémunérer sir Anerood Jugnauth (SAJ) comme Premier ministre est-il légal ? Citant l’article 4 (2) de la President's Emoluments and Pension Act de 1992, il affirme qu’un président de la République à la retraite ne peut être payé pour un emploi.

L’avocat a déposé une motion, rédigée par l’avoué Pazhany Rangasamy, en Cour suprême, le mercredi 17 février. Il demande à cette instance d’émettre un ordre pour renverser la décision du ministère des Finances et de l’Attorney General de rémunérer sir Anerood Jugnauth. La motion sera appelée le lundi 22 février devant le chef juge Keshoe Parsad Matadeen.

Comme président de la République, sir Anerood Jugnauth touchait Rs 288 000 mensuellement. Il percevait également une additional annual duty allowance de Rs 812 000. Après s’être retiré comme président, SAJ a touché une pension mensuelle de Rs 237 400. Et selon Me Bissessur, il empoche toujours cette pension même s’il occupe le poste de Premier ministre.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires