Affaire Betamax: Vikram Bhunjun autorisé à quitter le pays

Avec le soutien de
(Photo d’archives) Veekram Bhunjun avait été arrêté sous quatre charges provisoires.

(Photo d’archives) Veekram Bhunjun avait été arrêté sous quatre charges provisoires.

La magistrate Adila Hamuth a accédé à la requête de l’ancien directeur de Betamax, mercredi 17 février. Arrêté dans le cadre de l’enquête sur l’octroi du contrat pour le transport de carburant à sa compagnie, Vikram Bhunjun qui avait demandé l’aval de la cour pour se rendre en Inde, pourra quitter Maurice. Toutefois, il devra verser une caution d’un million de roupies au total pour les quatre charges retenues contre lui et être de retour le 8 mars 2016 pour se présenter devant la cour.

Vikram Bhunjun avait été placé en état d’arrestation après plus de quatre heures d’interrogatoire aux Casernes centrales, lundi 12 octobre, l’année dernière. Quatre charges provisoires avaient été retenues contre l’ancien directeur de la compagnie pétrolière. Soit «breach of procurement act», «conspiracy to defraud», «influencing public official» et «bribery for procuring contract».

Pour rappel, plusieurs personnes, dont l’ancien Premier ministre Navin Ramgoolam et l’ex-ministre du Transport et des Infrastructures publiques Anil Bachoo, ont été entendues dans le cadre de cette enquête.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires