Assirvaden lors de la réunion du PTr: «En mai, nous serons à Vacoas»

Avec le soutien de
Le président du PTr et d’autres travaillistes se sont réunis hier soir, lundi 15 févrierà Vallée-Pitot.

Le président du PTr et d’autres travaillistes se sont réunis hier soir, lundi 15 février à Vallée-Pitot.

Le président des Rouges, qui se trouvait avec d’autres travaillistes dans la circonscription nº 2, à Vallée-Pitot pour préparer les 80 ans du PTr, commentait le bras de fer qui s’est engagé entre le PTr et la mairie de Vacoas. Celle-ci a refusé de permettre au PTr de tenir son meeting du 1er-Mai à Vacoas, mais a donné son feu vert  à celui du MSM.

Le PTr s’en était remis à la justice le 26 janvier et hier, lundi 15 février l’affaire a été appelée en Cour suprême. «Nous avons fait confiance au judiciaire», a ajouté Patrick Assirvaden. Les représentants de la municipalité sont venus mais pas le président du MSM Showkutally Soodhun qui a aussi été convoqué, a-t-il fait valoir. Arvin Boolell a, pour sa part, qualifié cela d’«outrage à la cour».

La bataille juridique renvoyée au 22 février

Suivant cette absence, l’affaire a été renvoyée au 22 février. Contacté par l’express hier, l’avocat du MSM, Me Kailash Trilochun, s’est voulu rassurant. Il a affirmé que le parti soleil n’utilisera pas de tactiques dilatoires dans ce procès.

«L’avoué (NdlR : Me Preetam Chuttoo) a eu un empêchement. Et quand j’ai reçu des instructions pour le remplacer, il était trop tard. L’affaire avait déjà été appelée devant le chef juge. Il y a eu un petit retard, mais ce n’est pas grave», explique l’homme de loi. Il a ajouté que le MSM, par le biais de ShowkutallySoodhun, déposera un affidavit en cour, jeudi, pour expliquer le non-fondement juridique de la demande du PTr.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires