Collendavelloo: «Il ne faut pas baisser le prix de l’électricité»

Avec le soutien de
(Photo d’illustration) Pour le ministre Ivan Collendavelloo, une baisse du tarif de l’électricité n’est pas à l’ordre du jour.

(Photo d’illustration) Pour le ministre Ivan Collendavelloo, une baisse du tarif de l’électricité n’est pas à l’ordre du jour.

«Je suis là pour travailler dans l’intérêt du pays et tant que je serai ministre, il n’y aura aucune baisse du tarif de l’électricité. Que ce soit bien clair.» C’est ce qu’a affirmé Ivan Collendavelloo, le ministre de l’Energie, le mercredi 10 février. Il inaugurait une sub-station à La-Tour-Koenig.

Il répondait ainsi au leader de l’opposition Paul Bérenger qui avait demandé une baisse du tarif d’électricitépour aider à la relance économique.Selon Ivan Collendavelloo, «s’il y a une baisse de 10%, cela ne se ressentira pas sur le budget des familles de la classe moyenne»

Ivan Collendavelloo s’est également attardé sur les changements apportés au Central Electricity Board (CEB). «Il fallait que le CEB soit plus au service de la nation, notamment en ce qui concerne le service clientèle. Désormais, nous avons une vision uniforme et nous savons dans quelle direction nous allons», a indiqué le ministre.

Et il a tenu à rassurer : il n’y a aucun risque de black-out. «Nous ne sommes plus dans le borderline mais dans une safe zone. Il n’y aura pas de black-out, sauf en cas de cyclone.»

Autre sujet abordé : le lancement de plusieurs projets pour la production d’énergie. «On ne peut pas continuer à dépendre du charbon et du pétrole. Nous devons nous tourner vers de nouvelles formes d’énergie.»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires