Smartphones Z5 se mettre dans la peau de James Bond grâce à son téléphone

Avec le soutien de

Alliant élégance et performance, le Sony Xperia Z5 a des atouts speciaux comme James Bond. Ce terminal robuste est le digne successeur du Z3+. Même si Sony garde les mêmes courbes que ses prédécesseurs, sous le capot, les composants ont évolué. Immersion.

Après plusieurs balbutiements et égarements, Sony revient à la charge avec un nouveau smartphone premium Xperia : le Z5. Pour pérenniser la gamme Z, le nouveau Sony Xperia Z5 ne se démarque pas vraiment avec des airs très familiers et ce, alors que des changements de design ont été faits d’année en année. Ceci dit, ils ont toujours été mineurs.

Suite à l’inauguration d’un nouveau design de son bouton d’alimentation rond lors de l’annonce du premier Xperia Z, Sony a longuement travaillé depuis afin de proposer un modèle doté d’un scanner d’empreintes digitales. Un pari design réussi! Surtout quand on apparaît comme smartphone de référence dans «Spectre», le dernier volet de James Bond.

Écran et performance

La taille de l’écran est comme celui du Z3+, soit une dalle Full HD de 5,2 pouces et la certification IP67 pour l’étanchéité. Le Z5 se pare donc d’un écran tactile IPS Triluminos de 13,2 cm de diagonale avec une définition HD (1 920 x 1 080 pixels). Le tout est géré par une puce mobile Qualcomm Snapdragon 810 octo-coeur 64 bits et associée à une mémoire vive de 3 gigaoctets (Go) et à une capacité de stockage de 32 Go, extensible via l’ajout d’une carte microSD/SDXC.

Caractéristiques spéciales

Notre agent spécial a une compatibilité 4G LTE catégorie 6 (débit réseau théorique jusqu’à 300 Mbps). À cela, Sony pousse la perfection plus loin en ajoutant un capteur photo-vidéo Exmor RS maison, flambant neuf de 23 Megapixels. Il est doté d’un flash LED mais sans stabilisation optique à l’arrière et d’un capteur de 5 Mega pixels à l’avant. Autre élément inhabituel d’un Xperia Z, l’apparition d’un lecteur d’empreinte digitale présent dans le bouton Marche/Arrêt. Pour tenir de longues heures, la batterie de 2 900 mAh vient alimenter le tout en énergie. Côté logiciel, le smartphone est animé par l’OS Android dans sa version 5.1 Lollipop, que Sony vient recouvrir de sa désormais traditionnelle interface.

Côté multimédia

Sony leader dans le segment Home Entertainment fait moins bien sur la gestion multimédia sur le dernier-né. La sortie casque du Xperia Z5 n’éblouit pas par sa puissance, en dessous de la moyenne des smartphones. Le niveau de distorsion, la plage dynamique et la restitution de l’image stéréo sont à peine corrects. On reste assez loin de l’excellence attendue et à laquelle nous avait habitués le Japonais.

La gestion des jeux vidéo est plus fluide, mais sans plus. Les performances brutes du Snapdragon 810 bridé, restent au mieux égales à celle d’un 801 de début 2014, avec quelques agréments graphiques et effets supplémentaires via l’iGPU Adreno 430.

Concernant la partie photo, Sony a corrigé certains de ses défauts avec le nouveau capteur 23 Mpx, revu de fond en comble. Il marque une petite rupture avec les Xperia Z. L’on conserve quand même quelques défauts d’optique. Selon lesnumeriques.fr, qui a analysé la lentille, un des fameux bémols, c’est la netteté sur les bords de l’image peu compensée par un «centre» très net, largement plus étendu que sur un Xperia Z3 par exemple. Certaines couleurs restent néanmoins encore trop clinquantes et saturées.

Pour alimenter ce tout et ne pas laisser tomber James Bond dans ces moments délicats, Sony fait confiance à ses batteries de moindre capacité inamovible. Sur ce modèle un 2 900 mAh, mais c’est la partie logicielle qui gère l’autonomie. En réduisant la capacité des batteries de ses grands Z depuis deux générations (Z3 à 3 100 mAh, Z3+ à 2 930 mAh), Sony semble toujours vouloir faire confiance à ses nombreuses optimisations logicielles et matérielles pour assurer une autonomie théorique immuable de deux jours.

Sony Xperia s’offre une vraie révolution avec la Z5. L’impression qu’il laisse, c’est que malgré deux générations de smartphones, le dernier-né, aurait dû être le Z4 tant attendu, au lieu du Z3+.

Z5 Premium

Attention, Sony met aussi sur le marché la version très premium du Z5 à Maurice. Le Xperia Z5 Premium est tout sauf timide Il accomplit tout à une vitesse fulgurante grâce à son processeur 64 bits Octa Core Qualcomm Snapdragon 810. Disponible en finition chrome, noire et or, il arbore un logo Xperia finement gravé et un superbe effet réfléchissant sur sa face arrière. Le bouton de mise en marche du Xperia Z5 Premium est équipé du nouveau capteur d’empreintes digitales intégré. Astucieusement placé sur le côté du téléphone, il vous permet de saisir votre appareil et de le déverrouiller de façon sécurisée en un seul mouvement.

Avoir un écran 4k au creux des mains voilà une des options référence du premium. Une netteté sans égale sur l’écran. Imaginez un smartphone équipé des meilleures technologies de téléviseurs Sony; un écran ultra net et lumineux entre vos mains. Avec son écran Ultra HD 4K, ce smartphone, cette fois avec une diagonale 5,5”, offre une résolution quatre fois supérieure à la Full HD pour une qualité d’image incomparable.

Pour la partie photo, cette déclinaison du Z5, offre des plans cinq fois plus rapprochés. Cadrez au plus près de l’action avec le zoom à image nette. Celui-ci allie la puissance des capteurs de Sony avec les meilleures technologies de traitement d’image. Cadrez simplement l’image à l’écran et zoomez jusqu’à cinq fois. Votre cliché reste net et détaillé, sans les parasites jusqu’alors inévitables. Le Z5 Premium est un acteur sérieux sur le marché du haut de gamme des Smartphones.

Linxia est le distributeur officiel de la marque Sony Xperia. Elle est commercialisée, sous le label Bravo, dans des magasins agréés.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires