Horsepowers falsifiés: arrestation d’un propriétaire de discothèque

Avec le soutien de
L’heure est à la pagaille au centre de fitness de Plaine-Lauzun. À ce jour, cinq officiers de la National Transport Authority, dont trois de ce centre, ont été pris arrêtés.

L’heure est à la pagaille au centre de fitness de Plaine-Lauzun. À ce jour, cinq officiers de la National Transport Authority, dont trois de ce centre, ont été arrêtés.

C’est une fraude à vaste étendue. Et d’ailleurs, les arrestations dans l’affaire de falsifications de horsepowers se poursuivent. Une nouvelle arrestation, celle d’un propriétaire de discothèque, a eu lieu vendredi. La police a des milliers de personnes dans sa ligne de mire.

L’enquête, dans le cadre de cette affaire, reprend mardi. À ce jour, 26 personnes, dont cinq officiers de la National Transport Authority (NTA), ont été pris dans les filets des forces de l’ordre.

On soupçonne qu'il y a des milliers de personnes qui ont participé à cette fraude. Elles sont toutes dans le collimateur de la police, a expliqué l’ASP Hector Tuyau. Cette enquête a débuté le 13 janvier, à la suite de laquelle des documents ont été saisis au centre de fitness de Plaine Lauzun.

Au niveau de ce centre de fitness, l’heure est désormais à la pagaille et à l’exaspération. Et les files de véhicules sont désormais interminables. La situation est, en effet, chaotique au centre de Plaine-Lauzun depuis le début de cette enquête, et plus encore depuis l’arrestation de trois de ses officiers.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires