Non-déclaration de revenus : Un oubli qui coûte cher à Geoffrey Cox

Avec le soutien de
Geoffrey Cox est connu des Mauriciens pour avoir été conseiller de l’ex Premier ministre, Navin Ramgoolam.

Geoffrey Cox est connu des Mauriciens pour avoir été le conseiller de l’ex- Premier ministre, Navin Ramgoolam. 

L’affaire a pour toile de fond une question d’éthique. L’avocat du Parti conservateur et ex-conseiller de Navin Ramgooalm, a omis de déclarer des revenus supplémentaires d’un montant de 400 000 livres sterling depuis juin 2014.

Selon les règlements de la Chambre des communes britannique, tout parlementaire qui a un travail supplémentaire doit impérativement déclarer les revenus qui en sont dérivés dans un délai de 28 jours. Chose que Geoffrey Cox a omis de faire.

Pour sa défense, il a déclaré qu’il avait l’intention de le faire mais que son emploi du temps chargé l’en a empêché. Il a ainsi démissionné de son poste du Standards Committee, entité qui veille à la bonne gouvernance dans les pratiques des parlementaires.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires