Alan Ganoo: «Le rapport nTan est incomplet»

Avec le soutien de
Les membres du Mouvement patriotique étaient face à la presse le vendredi 5 février.

Les membres du Mouvement patriotique étaient face à la presse le vendredi 5 février.

«Le rapport nTanconcerne tous les Mauriciens et a été financé avec l’argent du contribuable. Il aurait donc dû être complet !» C’est ce qu’a soutenu Alan Ganoo, du Mouvement patriotique, lors d’une conférence de presse le vendredi 5 février.

«Il y a plusieurs manquements même si bien des choses ont été révélées», a indiqué Alan Ganoo. «Est-ce que les politiciens ont fait en sorte que la BAI aille à la dérive ? Quelles sont les relations entre la BAI et les autres banques ? Est-ce qu’il y a eu des dépôts, des transactions et lesquels ?» Selon le leader du Mouvement patriotique, ces questions restent sans réponses. «On aurait dû avoir un dossier complet qui aurait dissipé toutes les incertitudes

Alan Ganoo a aussi fait une sortie en règle contre la Bank of Mauritius (BoM). «Elle n’a pas fait des investigations complètes. Et le gouverneur avait l’obligation morale de publier complètement le rapport nTan. Là, certaines phrases ont été biffées», a-t-il fustigé.

De son côté, Joe Lesjongard a qualifié l’affaire BAI «de plus gros scandale politico-financier que le pays ait connu». «Les institutions qui auraient dû agir comme chiens de garde ont failli», a-t-il martelé. «Des personnes ont été appréhendées, il y aura d’autres arrestations. Tous doivent assumer leurs responsabilités.»

Alan Ganoo a, par ailleurs, décrié le système de charges provisoires qui, selon lui, est «archaïque» et «incompatible avec la démocratie moderne». Il a ainsi demandé au ministre de la Justice de présenter un projet de loi pour revoir ce système dès la rentrée parlementaire.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires