Soodhun dénonce «une campagne de dénigrement» contre lui sur Facebook

Avec le soutien de
Showkutally Soodhun lors d’un point de presse, mardi 1er février.

Showkutally Soodhun lors d’un point de presse, mardi 1er février.

«Je n’ai jamais pardonné à ceux qui jouent avec mon intégrité. Je n’ai pas hésité à porter plainte contre le DPP, je n’hésiterai pas à le faire contre qui que ce soit.» Showkutally Soodhun a été très critique envers ses détracteurs qui mènent une «campagne de dénigrement» contre lui sur Facebook. «C’est totalement faux. Ils utilisent Facebook pour ternir mon image», a soutenu le ministre du Logement et des terres qui animait un point de presse, mardi 2 février.

Sur leur page Facebook, deux internautes avaient indiqué que Showkutally Soodhun devait une somme d’argent à l’hôpital Apollo Bramwell. Cela, suite à une intervention qu’il aurait faite dans l’établissement en 2014 sans toutefois régler les frais médicaux. Autre allégation faite à l’égard du ministre: l’achat d’une voiture par son fils et pour laquelle il doit toujours Rs 787 000.

Enquête ouverte

«Ces documents qui circulent comportent des contradictions. Sur le papier de la NTA concernant l’achat de ladite voiture, le prix affiché est Rs 650 000. Tout a été fabriqué. La voiture a été payée par chèque et j’ai le reçu», a indiqué Showkutally Soodhun qui était muni de la photocopie du reçu ainsi qu’un certificat médical sur lequel il est mentionné qu’il n’a subi ni intervention, ni admission à l’hôpital Apollo Bramwell.

Showkutally Soodhun a fait une déclaration au Central Criminal Investigation Department et une enquête a été ouverte. «J’espère que la police fera son travail et les personnes concernées devront assumer leurs responsabilités», a poursuivi le ministre.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires