Come-back de Lutchmeenaraidoo au MSM?

Avec le soutien de
(Photo d’archives) Vishnu Lutchmeenaraidoo est, depuis décembre 2014, l’unique membre du gouvernement à n’appartenir à aucun parti.

(Photo d’archives) Vishnu Lutchmeenaraidoo est, depuis décembre 2014, l’unique membre du gouvernement à n’appartenir à aucun parti. 

La demande de Vishnu Lutchmeenaraidoo de réintégrer le Mouvement socialiste militant (MSM) serait étudiée par le comité central qui se réunit le mardi 2 février. Comme celui-ci est en mission à l’étranger, nous n’avons pu l’avoir pour confirmation. Par contre, un membre du bureau politique (BP) nous a assuré que le ministre des Finances a écrit aux dirigeants du parti à ce propos.

Vishnu Lutchmeenaraidoo est, depuis décembre 2014, l’unique membre du gouvernement à n’appartenir à aucun parti. Et du fait qu’il opère en solitaire, l’on affirme dans son entourage qu’il lui est difficile de faire passer ses idées.

Vishnu Lutchmeenaraidoo est élu pour la première fois en juin 1982, sous la bannière du Mouvement militant mauricien (MMM), aux côtés du leader du Parti socialiste mauricien (PSM) Harish Boodhoo. Mais il va se ranger aux côtés du Premier ministre sir Anerood Jugnauth, qui allait créer le MSM, après la cassure de l’alliance MMM-PSM en mars 1983.

Peu avant les élections de 2014, il est contacté par sir Anerood Jugnauth – le leader de l’alliance Lepep – pour être candidat. Il pose alors quelques conditions qui sont agréées, notamment qu’il soit le colistier de sir Anerood, que le poste de ministre des Finances lui revienne et qu’il ne ferait pas partie du MSM.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires