SAJ: «Il faut faire attention à d’autres formes d’esclavage»

Avec le soutien de

Dépôts de gerbes, exposition et messe se sont succédé pour fêter l’Abolition de l’esclavage. Le clou des festivités se déroule au Morne. «Cette commémoration est pleine d’émotions. C’est l’histoire de notre pays», a notamment souligné Santaram Baboo. Suivez en fil rouge tous les événements prévus ce lundi 1er février.

Chronologie des événements

saj ok

«Mo fer enn apel nou bizin fer atansion bann lezot form esclavage kuma gambling ek lalkol ki p minn nou sosiete», a déclaré sir Anerood Jugnauth lors de son discours. Il a ainsi demandé à tous, notamment les organisations non gouvernementales, de jouer le jeu et de combattre ces fléaux.

Sir Anerood Jugnauth a aussi tenu à rendre hommage aux esclaves qui ont joué un grand rôle dans l’avancement du pays. «J’ai toujours cru dans l’importance de reconnaître notre histoire. C’est pour cette raison qu’en 2001, mon gouvernement avait décidé de décréter le 1er février comme férié.» Il a insisté sur la symbolique du Morne «bann esklav finn resiste ek inn donn naissans marronage. Montagne lemorne li tout enn symbol. Le Morne enn lieu de memwar klasifie patrimoin de l’Unesco. Mais aussi Aapravasi Ghat. Deux sites ki bann preuves tangible ki nou histoire li unik».

Le chef du gouvernement a tenu aussi à réitérer l’engagement du présent gouvernement pour combattre la pauvreté et soutenir les familles vulnérables. «L’objectif est de relancer l’économie et cela passe par l’éducation et la création d’emplois. Avoir une culture du travail et la discipline sera essentielle même si je suis d’avis qu’on est sur la bonne voie.»

20

6

19

Xavier-Luc Duval: «Il ne faut pas être esclave du passé. Lavenir li dan nou lame»

15

«La communauté créole a fait énormément d’effort pour l’avancement du pays. Je salue toutes ces familles créoles qui font de leur mieux au niveau de l’éducation», avance Xavier-Luc Duval.

14

«De nombreux descendants d’esclaves exercent des métiers nobles qui ne sont malheureusement pas reconnus.»

11

Xavier Luc Duval: «Beaucoup de progrès ont été faits au fil des années. Augmentation de la pension de vieillesse, construction de 2 000 maisons, régularisation des squatteurs, éducation gratuite…»

9

Santaram Baboo: «Il y aura un musée sur marronnage. Le ministère travaille également sur la mise sur pied d’un ségatorium au Morne.»

8

«Deux experts de l’UNESCO sont venus à Maurice pour aider à mieux développer le Morne. Ils ont donné la garantie qu’il y aura un ‘feasibility study’ pour aider l’économie mauricienne», déclare le ministre des Arts et de la culture.

6

Début de la cérémonie officielle de la commémoration du 181e anniversaire de l’abolition de l’esclavage.

5

4

Dépôt de gerbes à Pointe-Canon par les membres du Parti travailliste.

3

2

Le prêtre Alain Romaine pendant son homélie. «Creole ena talan mais ena dimoun zot lame enkor anchaine».

1

Messe célébrée par Msg Maurice Piat en l’église St-Benoit, à Tamarin. Le thème choisi : «Creole To talan dans to la main»

{{title}}

{{#if summary}}

{{summary}}

{{/if}} {{#if image}}
{{image.alt}}
{{/if}} {{{body}}}
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires