Le rapport nTan est «rempli de parti pris», dit Paul Bérenger

Avec le soutien de
Lors d’un point de presse samedi 30 janvier, Paul Bérenger a avancé que le rapport nTan ne jette pas plus de lumière sur l’affaire BAI.

Lors d’un point de presse, samedi 30 janvier, Paul Bérenger a avancé que le rapport nTan ne jette pas plus de lumière sur l’affaire BAI. 

Paul Bérenger n’y est pas allé avec le dos de la cuillère en ce qui concerne le rapport nTan. «C’est un rapport manipulé, rempli de parti pris», a-t-il dit lors de la conférence de presse du Mouvement militant mauricien (MMM), samedi 30 janvier.

Selon lui, ce rapport a été rendu public afin de faire porter le chapeau de cette catastrophe qu’a été l’affaire BAI, aux cabinets d’auditeurs KPMG et BDO. «Je ne dis pas que les auditeurs ne sont pas coupables, a indiqué Paul Bérenger, mais ils ne sont pas les seuls.»

Le leader de l’opposition a aussi affirmé que le rapport ne jette pas plus de lumière sur toute cette affaire. «Ce que nous voulions c’est de savoir s’il y avait un ponzi ou pas. Avec des termes comme ‘ponzi like’, nous ne sommes pas plus avancés. Cette version du rapport ne sert à rien», a-t-il poursuivi.

En tant que leader de l’opposition, il a réclamé la version intérimaire et intégrale du rapport que la Banque de Maurice a en sa possession car celui  qui a été publié est «expurgé et censuré» et n’est pas fiable, selon lui.

Heritage City et Urban Regeneration Plan

En 2004, lorsqu’il faisait partie du gouvernement, a-t-il rappelé, la Financial Services Commission (FSC) avait fait un «vrai» rapport sur la situation de la BAI et leur avait interdit l’exportation des dividends. Et de conclure qu’un jour, il faudra avoir un autre «vrai» rapport de la nTan avec le rôle de toutes les parties prenantes dans cette affaire.

Paul Bérenger n’a pas été plus tendre envers Vishnu Lutchmeenaraidoo en évoquant la situation économique actuelle. Le Urban Regeneration Plan pour la capitale annoncé par le ministre des Finances, n’a été pris au sérieux par personne, a lancé le leader des Mauves. Il a poursuivi en qualifiant le projet de Heritage City, à Highlands, de «bluff». Aucune étude n’a été faite en amont ni de planification pour que ces deux projets ne soient pas en conflit, a-t-il dit.

,

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires