Lutchmeenaraidoo: «Bodha est l’un des rares ministres qui fait ce qu’il dit»

Avec le soutien de
 La CNT a dévoilé, lors d’une cérémonie en présence de plusieurs personnalités, 20 nouveaux autobus.

 La CNT a dévoilé, lors d’une cérémonie en présence de plusieurs personnalités, 20 nouveaux autobus.

«C’est rare. Nando Bodha est l’un des rares ministres à faire ce qu’il dit.» Déclaration du ministre des Finances, Vishnu Lutchmeenaraidoo, à Bonne-Terre, le jeudi 28 janvier. Il assistait à la présentation des 20 nouveaux autobus semi-low floor offerts par la Chine à la Compagnie nationale de transport (CNT). Etaient également présents, le ministre des Infrastructures publiques, Nando Bodha, l’ambassadeur de Chine à Maurice Li Li, le directeur général de la CNT ainsi que des représentants de la police et de la National Transport Authority.

Lors de son discours, Vishnu Lutchmeenaraidoo devait rappeler les objectifs du gouvernement, notamment éradiquer la pauvreté absolue d’ici cinq ans. «Le travail du gouvernement repose sur la solidarité nationale», a soutenu le ministre des Finances, indiquant qu’il n’y aura pas de miracle économique «sans la participation de tout un chacun».

«Nation de râleurs.»

Selon lui, «l’un des grands maux de Maurice est la productivité. La productivité d’un travailleur étranger équivaut à deux fois celle d’un Mauricien». Il a insisté sur le fait qu’il y a un décalage entre la vision du gouvernement et le comportement de la population. «On a une nation de râleurs.» Or, a souligné Vishnu Lutchmeenaraidoo, Maurice a le potentiel de devenir une grande puissance régionale. «Nous devons croire en nous.»

Le ministre des Infrastructures publiques a, lui, déclaré que «l’avenir de la CNT dépend des employés. On a déjà un modèle, on travaille dessus».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires