Lutchmeenaraidoo: «Je parle de moins en moins de miracle économique…»

Avec le soutien de
Vishnu Lutchmeenaraidoo lors de la Journée internationale de la douane à la Customs House, à Mer-Rouge, le mardi 26 janvier.

Vishnu Lutchmeenaraidoo lors de la Journée internationale de la douane à la Customs House, à Mer-Rouge, le mardi 26 janvier.

«Je parle de moins en moins de miracle économique parce que celui-ci n’est pas le fait d’un homme ou d’un gouvernement, mais d’une nation.» C’est ce qu’a indiqué le ministre des Finances, Vishnu Lutchmeenaraidoo, le mardi 26 janvier. Il était à la Customs House, à Mer-Rouge, à l’occasion de la Journée internationale de la douane. Selon lui, «si la nation remet en doute le projet annoncé dans le Budget 2015, rien n’aura lieu».

Vishnu Lutchmeenaraidoo s’est aussi attardé sur l’impatience d’«une nation qui cherche la satisfaction instantanée, presque le comportement d’un enfant mal élevé». Et d’ajouter qu’«on n’a pas besoin de cette nation de râleurs».

Lancement du Mauritius Trade Link

Abordant le travail effectué par la douane, Vishnu Lutchmeenaraidoo a fait ressortir que celui-ci sera plus conséquent avec les projets qui seront réalisés, comme le maritime hub, l’Asia-Africa corridor et Jin Fei. Il a, par ailleurs, approuvé deux requêtes faites par le directeur général de la Mauritius Revenue Authority (MRA), Sudhamo Lal. Elles concernent l’achat d’un scanner au coût de $ 1,6 million et d’un bateau pour la surveillance de la zone maritime.

La MRA a, à cette occasion, lancé le Mauritius Trade Link, un portail permettant la soumission et le traitement des permis d’importation et d’exportation, entre autres. Un autre portail permettant une interaction entre la MRA et le contribuable, soit le MRA Taxpayer Portal, a aussi été lancé.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires