Meeting non autorisé à Vacoas: le PTr en cour ce mardi

Avec le soutien de
(Photo d’archives) Le PTr n’a pas obtenu l’autorisation de réunir sa troupe à Vacoas pour le meeting du 1er mai.

(Photo d’archives) Le PTr n’a pas obtenu l’autorisation de réunir sa troupe à Vacoas pour le meeting du 1er Mai.

Après une plainte déposée à l’Independent Commission against Corruption(ICAC) vendredi, le Parti travailliste (PTr) s’en remet à la justice. Ce matin, le président des Rouges, Patrick Assirvaden, et les hommes de loi du parti, Rama Valayden, Yatin Varma et l’avoué Tassarajen Pillay-Chedumbrum déposeront un affidavit en Cour suprême. Ils réclament une révision judiciaire de la décision de la mairie de Vacoas–Phoenix de ne pas les autoriser à organiser leur meeting du 1er Mai à la Place Bazar, à Vacoas.

En fait, la mairie a agréé la demande du MSM, alors que celle-ci est intervenue bien après celle du PTr. C’est le 1er décembre 2015 que les Rouges avaient sollicité l’autorisation de la municipalité pour réunir des partisans du PTr à la Place Bazar. Alors que le parti soleil a, lui, fait sa demande le 4 janvier 2016. Et deux jours plus tard, le conseil de Vacoas–Phoenix a donné son feu vert au MSM.

Au sein du PTr, on souligne que la décision de la municipalité est «malhonnête et contre le principe de la bonne gouvernance. La municipalité prive le PTr d’exercer ses droits et activités comme un parti politique».

Suivant ce rendez-vous en Cour suprême aujourd’hui, mardi 26 janvier le PTr réunira son exécutif demain.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires