Tensions à Bois-Marchand après un meurtre: plusieurs arrestations

Avec le soutien de
Vives tensions à Bois-Marchand après qu’un homme a été poignardé dans la region, jeudi 21 janvier.

Vives tensions à Bois-Marchand après qu’un homme a été poignardé dans la region, jeudi 21 janvier.

Forte mobilisation policière à Bois-Marchand peu après 15 heures, jeudi 21 janvier. Des habitants sont descendus dans la rue après qu’un homme a été poignardé, par des voleurs semble-t-il. Ces derniers, selon les habitants, sèment le trouble depuis des années.

«Depuis sept ans, ces voleurs font parler d’eux. Ils volent dans les cimetières, ils s’attaquent à des gens», s’insurgent des habitants. L'annonce de la découverte d'un corps dans une maison les a fait sortir de leurs gonds.

Selon les recoupements d’informations, quatre hommes, soupçonnés d'être des voleurs, ont été embarqués par la police.

La victime, Jean Sténio Collet, est âgée d’une trentaine d’années. Les soeurs du jeune homme et des voisins se sont rendus chez les suspects pour démolir leur maison.

Des élements du GIPM ont été mobilisés. Des policiers ont été blessés lors de l'altercation et plusieurs personnes ont été interpellées.

La SSU a interdit l’accès à la maison de la victime qui aurait été tuée parce qu'elle a fait une déposition contre les voleurs la semaine dernière. La tension est toujours vive.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x