Le PTr refuse la direction collégiale

Avec le soutien de
C’est lors du congrès des rouges en février que les nouveaux statuts du parti seront rendus publics.

C’est lors du congrès des rouges en février que les nouveaux statuts du parti seront rendus publics.

La proposition faite par Arvin Boolell et quelques membres du Parti travailliste (PTr) n’a pas été retenue. Ils avaient suggéré une direction collégiale pour le PTr. La limitation de mandat du leader à une période de deux ans avait aussi été évoquée, mais l’on ne souhaite pas commenter cette proposition.

Le comité mis sur pied pour rédiger les nouveaux statuts du parti et présidé par Satish Faugoo s’est, du coup, réuni une nouvelle fois pour en finaliser l’ébauche. Il est probable que ce soit la dernière rencontre avant le congrès des rouges en février où le document sera rendu public.

Au sein de ce parti, l’on affirme que seul Navin Ramgoolam décidera si les propositions seront adoptées. Et ce, même si elles seront présentées devant le congrès.

D’ailleurs, selon des informations, la première ébauche, qui avait été complétée la semaine dernière, a dû être revue. Satish Faugoo n’a, lui, pas voulu confirmer si on lui a demandé de modifier le document. En revanche, il affirme que le but du «changement, c’est pour moderniser le parti avec des structures plus démocratiques». Et d’ajouter que «la constitution permettra un travail en amont dans les circonscriptions».

Il nous revient que les Constituency Labour Party (CLP), instances du PTr dans chaque circonscription, auront une meilleure plate-forme pour s’exprimer. Sollicité, Arvin Boolell affirme que c’est cette base qui fait chaque parti politique. «Les CLP pourront proposer des candidats à la direction. Le bureau politique ne devra pas être insensible à cette instance.» Il souligne qu’il faudra un dialogue dans les deux sens, «les informations et les débats doivent circuler que ce soit au niveau de la base ou à la direction».

En outre, il est proposé que les jeunes et les femmes aient une place importante au sein du bureau politique du PTr. Mais, ce n’est que le mois prochain que l’on saura davantage sur ces changements.

Le PTr démarre, du reste, ses activités pour 2016, demain. Le bureau politique des rouges présidé par Navin Ramgoolam se réunira à 16 heures, au Square Guy Rozemont. À l’agenda, l’actualité politique, le boycott de la mairie de Vacoas pour le meeting du 1er-Mai, les activités pour les 80 ans du parti célébrés le 23 février, mais aussi l’élaboration d’un calendrier pour la visite du leader des rouges et des dirigeants du parti dans chaque CLP.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires