Employés remontés à la CNT: une résistance de courte durée...

Avec le soutien de

(Photo d’illustration) Des employés de la CNT étaient remontés, lundi, refusant de travailler…

Remous au bureau de la Compagnie nationale de transport (CNT) de Solferino dans la matinée du lundi 18 janvier. Des employés ont refusé de travailler, en signe de solidarité avec une collègue. Les choses sont toutefois vite retournées à la normale.

Une employée a allégué avoir été blessée lors d’une «altercation» avec un responsable du département des ressources humaines. Cet incident a eu lieu jeudi dernier, selon les autorités concernées.

«Comment se fait-il que l’employée ait attendu trois jours pour venir de l’avant avec cette affaire ?» indique-t-on du côté de la compagnie. Un comité disciplinaire devrait être institué.

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires