Richard Payandee vante les progrès du secteur touristique

Avec le soutien de
Le commissaire au tourisme, Richard Payandee, entouré de son équipe, a fait un tour d’horizon du secteur, lundi 11 janvier.

Le commissaire au tourisme, Richard Payandee, entouré de son équipe, a fait un tour d’horizon du secteur, lundi 11 janvier.

Le nombre d’arrivées touristiques à l’île Rodrigues est passé de 54 294 en 2014 à 64 197 en 2015, soit une augmentation de plus de 18 %. Ce sont les chiffres qu’a donnés Richard Payandee, le commissaire au tourisme. Il a rencontré la presse lundi 11 janvier, à Port-Mathurin, pour expliquer que le secteur touristique allait de mieux en mieux.

La plus grande partie des touristes sont des Mauriciens, l’île Maurice étant le marché principal. «Le secteur est en bonne santé», soutient le commissaire. «Car 66,7 % de nos visiteurs viennent de Maurice, soit un total de 42 877 en 2015», dit-il, chiffres à l’appui.

Ce qui lui fait dire que la promotion touristique a bien marché à Maurice, à l’île de la Réunion, ainsi qu’en France. «Cette année, nous avons placé la barre encore plus haut. Le stimulus packagea bien aidé aussi.» Richard Payandee remercie le gouvernement central pour cela.

Il salue l’accueil des Rodriguais envers les touristes, ainsi que les attractions touristiques, telles que le festival de kite-surf et la tyrolienne de Montagne Malgache, entre autres. Il annonce qu’un saut à l’élastique sera bientôt mis en place à Cascade Pistache. Car «le gouvernement en place est en faveur des activités écologiques».

Formation des guides touristiques

Le commissaire annonce que cette année, une deuxième tournée des acteurs du secteur est prévue à Maurice, ainsi qu’une autre à l’île de La Réunion et en France. «Nous allons organiser un salon du tourisme rodriguais à Rodrigues. Le but étant de faire découvrir l’île de visu aux autres îles de l’océan Indien et à tous les pays. Ce sera une première et ce sera un grand évènement car nous allons inviter tous les acteurs touristiques du monde. Ils auront l’occasion de découvrir notre gastronomie, notre culture ainsi que d’autres richesses.»

Il souligne que la formation de guides touristiques a également beaucoup aidé le secteur. «Une police du tourisme est déjà sur pied, sous l’égide de la police de l’environnement pour mettre un peu d’ordre afin de prévenir les mauvaises pratiques. Nous devons vendre des produits de qualité afin d’assurer la pérennité économique de ce secteur vital pour l’île

Richard Payandee dit vouloir préserver le cachet naturel et l’accueil légendaire de Rodrigues. Avant de conclure que tous les opérateurs touristiques sans exception auront leur permis d’opérer avant la fin de l’année, afin qu’ils puissent travailler dans la légalité.

Par ailleurs, dit-il, un comité a été mis sur pied au niveau national pour gérer l’énergie renouvelable. Comité dont font partie lui-même ainsi que le Minority Leader, Gaétan Jabeemissar, pour représenter Rodrigues.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires